19.11.2014 à 12:50

Le Manneken Pis s'invite sur les fontaines suisses

Santé publique

A l'occasion de la Journée mondiale des toilettes, Helvetas veut rappeler que l'urine et les matières fécales contaminent l'eau dans les régions où les installations sanitaires n'existent pas.

1 / 7
Toujours à Genève. Cette icône faisant mine de se soulager a  été installée sur 40 fontaines dans 15 villes de Suisse pour interpeller le passant sur le fait que 2,5 milliard d'êtres humains ne disposent pas de toilettes.  (Mercredi 19 novembre 2014)

Toujours à Genève. Cette icône faisant mine de se soulager a été installée sur 40 fontaines dans 15 villes de Suisse pour interpeller le passant sur le fait que 2,5 milliard d'êtres humains ne disposent pas de toilettes. (Mercredi 19 novembre 2014)

Frédéric Baldini\Helvetas
A  Fribourg.

A Fribourg.

Frédéric Baldini\Helvetas
L'original! Au cœur de Bruxelles, dans le quartier Saint-Jacques, le Manneken-Pis, signifiant « le gamin [qui] pisse » en bruxellois, est une fontaine surmontée d'une statue en bronze d'une cinquantaine de centimètres représentant un petit garçon nu en train d'uriner.

L'original! Au cœur de Bruxelles, dans le quartier Saint-Jacques, le Manneken-Pis, signifiant « le gamin [qui] pisse » en bruxellois, est une fontaine surmontée d'une statue en bronze d'une cinquantaine de centimètres représentant un petit garçon nu en train d'uriner.

Reuters

L'organisation de développement Helvetasa fait poser le Manneken Pis sur nombre de fontaines en Suisse, à l'occasion de la Journée mondiale des toilettescélébrée ce mercredi 19 novembre.

Un Manneken Pis rose vif, faisant mine de se soulager, a donc été installé sur 40 fontaines dans 15 villes de Suisse pour interpeller le passant sur le fait que 2,5 milliards d'êtres humains ne disposent pas de toilettes.

Ces personnes sont contraintes de faire leurs besoins à l'air libre et, sans le vouloir, contaminent les sources d'eau potable. Les conséquences sont mortelles : plus de 500'000 enfants meurent chaque année à cause de ce manque d'hygiène.

Le décès d'enfants

Angelika Koprio, coordinatrice de l'action rappelle l'ampleur de ce drame: « Tous les jours, l'eau contaminée cause le décès d'autant d'enfants que peut en contenir un Intercity à deux étages. Nous voulons rappeler ce drame à la population suisse. »

Grâce à ses donatrices et donateurs, Helvetas a pu donner accès à des toilettes simples et à l'eau potable à un demi-million de personnes l'an dernier. Sur quelques 50 projets d'Helvetas, des enfants ont appris les règles élémentaires d'hygiène. Des efforts importants sont encore nécessaires de la part de la communauté internationale pour surmonter cette crise.

L'ONU avait défini l'accès à des installations sanitaires de base comme un des objectifs du Millénaire et en 2015 trois quarts de la population mondiale y devait avoir accès.

Des progrès ont été constatés, puisqu'entre 1990 et 2014, 2 milliards de personnes ont pu bénéficier d'un accès aux toilettes. Mais nous sommes encore loin de l'objectif fixé. C'est pour cette raison qu'Helvetas est dans la rue ce mercredi 19 novembre.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!