Publié

EmploiLe marché du travail en forte croissance au 1er trimestre

L'offre d'emploi en Suisse a atteint une nouvelle valeur maximale à 100,6 points, dépassant pour la première fois depuis 2008 le cap des 100 points.

La hausse s'inscrit à 9% par rapport au 4e trimestre 2011.

La hausse s'inscrit à 9% par rapport au 4e trimestre 2011.

Keystone

Le marché du travail a affiché une forte croissance au 1er trimestre 2012, selon l'indice Adecco Swiss Job Market (ASJMI). L'offre d'emploi en Suisse a atteint une nouvelle valeur maximale en comparaison à long terme.

La baisse de la demande enregistrée fin 2011 est déjà surmontée en dépit d'une économie mondiale encore fragile, a indiqué Adecco jeudi dans un communiqué. L'indice ASJMI a atteint 100,6 points, dépassant pour la première fois depuis 2008 le cap des 100 points.

La hausse s'inscrit à 9% par rapport au 4e trimestre 2011. Sur un an, le nombre d'offres publiées a augmenté de 2%. Hormis la Suisse orientale, toutes les régions ont profité d'un besoin croissant en main-d’œuvre.

Dynamisme lémanique

La région lémanique a été la plus dynamique avec une progression de 21%. L'espace Mittelland et la grande région de Zurich ont également affiché des hausses substantielles ( 11% chacun). La hausse a été plus modérée dans la Suisse du Nord-Ouest et la Suisse centrale (chacune 6%).

En comparaison avec l'année précédente, l'espace Mittelland affiche l'évolution la plus favorable ( 20%). La région lémanique (- 9%) et la grande région de Zurich (-5%) ont en revanche reculé.

Par domaines d'activité, la catégorie médecine et services sociaux ( 26%) ainsi que les professions de management ( 31%) ont connu la plus forte croissance par rapport au trimestre précédent.

Recul dans l'hôtellerie/restauration

Les entreprises ont également proposé nettement plus d'emplois dans les services financiers et fiduciaires ( 19%) ainsi que dans la catégorie bureau et administration (17%). Reste que ces deux domaines accusent une nette baisse en comparaison annuelle. L'hôtellerie, la restauration et les services personnels (-4%) est le seul secteur à avoir reculé par rapport au trimestre précédent.

Réalisé en collaboration avec le Moniteur du marché d'emploi suisse de l'Université de Zurich, l'indice Adecco Swiss Jobs Market repose sur les offres publiées dans la presse, sur les portails d'emploi en ligne et les sites internet des entreprises.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!