Actualisé 20.05.2020 à 04:42

CoronavirusLe masque avec lequel on peut même manger

Une société israélienne planche sur un prototype, qui s'ouvre mécaniquement à distance, permettant d'être plus serein durant les repas.

par
lematin.ch

Le système est simple. Mais risque d'être salissant.

Si l'on veut boire ou manger quelque chose, il faut obligatoirement enlever ou soulever son masque. Qui, une fois touché, n'est donc plus efficace. Pas facile du coup de se sentir protégé à la cantine si l'on doit manger non loin de ses collègues. Une société israélienne, Avtipus Patents and Inventions, a décidé de se pencher sur le problème. Elle a donc développé un masque qui s'ouvre et se referme à chaque bouchée, rapporte l'agence Reuters.

Le système ne repose pas sur de l'électronique de pointe, mais sur la mécanique. L'ouverture du masque est commandée par une pince que l'on tient dans un main, et qui permet, reliée aux bords de la fente, d'écarter ceux-ci à chaque pression. Donc à chaque fois que l'on approche la fourchette.

Gare aux sauces!

Est-ce vraiment efficace? Le visage reste au moins masqué la plupart du temps, ce qui est mieux que sans masque. Les concepteurs espèrent d'ailleurs qu'il pourrait être porté dans les restaurants, les rendant plus sûrs qu'avec des clients à visage découvert. Mais, comme le souligne Reuters, le dispositif pourrait convenir avec des aliments solides et compacts. Soupe, sauce ou glace risquent en revanche de tacher le masque, ce qui le rendrait si ce n'est inefficace, du moins peu appétissant à porter.

La société a déposé un brevet et compte le fabriquer d'ici quelques mois, estimant qu'il ne coûterait que de 1 à 3 francs plus cher qu'un masque jetable ordinaire. L'avenir nous dira si c'est une bonne idée ou non.

Michel Pralong

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!