Publié

BasketballLe match des «rising stars» aux Américains

La sélection étasunienne a battu le reste du monde 161 à 144 dans le match des étoiles montantes, qui donnait vendredi le coup d'envoi du week-end All Star Game de la NBA, à Charlotte.

Marvin Bagley et les USA se sont bien amusés vendredi à Charlotte (Caroline du Nord).

Marvin Bagley et les USA se sont bien amusés vendredi à Charlotte (Caroline du Nord).

AFP

L'ailier fort des Los Angeles Lakers Kyle Kuzma a fini meilleur marqueur du match des «rising stars» de la NBA avec ses 35 points, dont 23 avant la pause, et a été élu meilleur joueur de la rencontre. Celle-ci a été remportée 161 à 144 par le Team USA contre Team World, en apéritif du week-end All Star Game de la ligue.

La sélection américaine avait perdu trois des quatre précédentes éditions de cette rencontre, créée en 2015 et opposant des «rookies» (débutants) et joueurs disputant leur deuxième saison en NBA. Le jeune talent d'Atlanta Trae Young (25 points) a fait le spectacle avec ses dribbles déroutants.

L'Australien Ben Simmons, qui participera dimanche au All Star Game, a marqué 28 points pour la sélection mondiale. Cette équipe avait pour entraîneur honorifique l'Allemand Dirk Nowitzki qui mettra, à 40 ans, un terme à sa carrière en fin de saison, après vingt saisons passées sous le maillot de Dallas.

L'All Star Game, match-exhibition avec les meilleurs joueurs de NBA, aura lieu dimanche et opposera l'équipe LeBron James à l'équipe Giannis Antetokounmpo.

Depuis 2018, l'All Star Game n'oppose plus la Conférence est à la Conférence ouest, mais deux équipes assemblées par deux capitaines, les joueurs ayant reçu le plus de votes du public, cette année James (Lakers) et Antetokounmpo (Milwaukee).

La journée de samedi est consacrée aux concours avec le parcours d'adresse, les tirs à trois points avec cette année les frères Stephen et Seth Curry, et les dunks.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!