Hockey sur glace - Le meilleur (et le pire) de l’acte II des play-off
Publié

Hockey sur glaceLe meilleur (et le pire) de l’acte II des play-off

Cyrill Pasche, journaliste de Sport-Center, revient sur l'actualité des play-off dans la chronique «Le Matin Hockey Club».

par
Cyrill Pasche
«Le Matin Hockey Club»

«Le Matin Hockey Club»

Meilleurs joueurs

Trois étoiles et un flop pour chaque série avec participation romande. Notre envoyé spécial sur la série entre Fribourg et Genève, Grégory Beaud, a livré son verdict après le deuxième acte remporté par GE Servette jeudi aux Vernets (3-1). Depuis Zurich, Cyrill Pasche est revenu sur les joueurs en vue du match entre le ZSC et le LHC (5-0). C’est 1-1 dans toutes les séries des quarts de finale. Acte III samedi.

Genève – Fribourg, acte II:

*** Noah Rod (GE Servette)

Premier shift, première charge. Le capitaine a montré l’exemple et c’est dans son sillage que les Genevois ont mis la pression sur FR Gottéron.

** Gauthier Descloux (GE Servette)

Comme mardi à la BCF Arena, le gardien des Aigles a été très bon, notamment lors d’une deuxième période totalement à l’avantage des Dragons. Avec 32 arrêts sur 33 shoots, il a livré une nouvelle performance de choix.

* Dave Sutter (FR Gottéron)

Depuis le début de la série, le Chablaisien a pris du volume dans son jeu. Propre à la relance, il n’hésite pas à appuyer l’attaque. Un tout gros match de sa part, à nouveau.

Le flop: Ryan Gunderson (FR Gottéron)

Non pas que l’Américain a été mauvais. Mais le meilleur défenseur des Dragons a surtout été malheureux de marquer le premier but contre son camp. En fin de match, il avait le puck d’égalisation sur la crosse et a manqué le cadre. Un match à oublier

Zurich – Lausanne, acte II:

*** Sven Andrighetto (ZSC)

«Ghetto» est en mission depuis le début de la série. Meilleur Zurichois lors du premier acte perdu, il a cette fois-ci dominé l’acte II. Il a ouvert la marque (1-0) puis tiré la prise (5-0). What else? Ah oui, il a encore déclenché une bagarre.

** Christian Marti (ZSC)

Pas un choix très populaire d’un point de vue lausannois, certes, mais il a tout de même fait basculer la partie en faveur du ZSC en sortant Malgin du match et en marquant le 2-0.

* Ludovic Waeber (ZSC)

25 arrêts, un blanchissage. Pas la soirée de travail la plus compliquée pour le jeune fribourgeois, mais il fallait tout de même rester attentif jusqu’au bout.

Le flop: Justin Krueger (LHC)

Une dangereuse charge dans le dos de Geering et une pénalité de match. L’avantage? Il a rendu service à son capitaine, Mark Barberio (-3), qui ne figure ainsi pas dans cette catégorie pour un deuxième match de suite…

Meilleur retour

«Je suis largement plus stressé en tribunes que sur la glace. C’est vraiment pas pour moi d’être spectateur»

Noah Rod, capitaine de GE Servette

Celui de Noah Rod avec Genève-Servette, blessé mardi à Fribourg lors de l’acte I perdu par les Aigles. Le capitaine a d’ailleurs marqué son territoire d’entrée de jeu avec une pénalité après… 32 secondes pour dureté excessive, histoire de rappeler à tout le monde qui est le patron. Le message subliminal: personne n’entre dans notre grange avec l’intention de venir nous bousculer (bon, ça sonne mieux en anglais dans la version originale… )

Meilleure célébration

Killian Mottet, après son égalisation à 1-1 jeudi. Pas de doute, le buteur maison de Gottéron a bel et bien activé le «mode play-off»!

Meilleure info et/ou intox

Le quotidien alémanique Blick a annoncé, trois jours avant le début de la finale entre Kloten et Ajoie, la supposée signature des deux joueurs vedettes ajoulots, Jonathan Hazen et Philipp-Michaël Devos, au HC Kloten, club historique de la banlieue zurichoise. Info, Intox? Entre ceux qui démentent (tout le camp élargi du HC Ajoie) et ceux qui jurent que c’est vrai (tout le camp élargi du HC Kloten), impossible pour le moment de formellement savoir qui dit vrai puisqu’aucune confirmation n’est tombée. Verdict dans deux semaines environ, après la finale… En attendant, choisissez votre camp!

Pire communiqué

Le démenti du HC Ajoie concernant son duo Hazen/Devos, avec un titre qui se suffit à lui-même: «Vif communiqué»! Et paf.

Meilleures mains

Celles du très rusé Killian Mottet face à Tömmernes puis Descloux avant de marquer le 1-1 contre le GSHC: à la limite de la faute avant de subtiliser le puck au défenseur suédois, puis tout en finesse pour tromper le gardien des Aigles.

Meilleur Marti

Le «derby des Marti» est lancé: Aurélien Marti (LHC) vs Christian Marti (ZSC), acte II. Si Aurélien a volé la vedette à Christian durant l’acte I, Christian n’a fait qu’une bouchée d’Aurélien (mais aussi de Denis Malgin et Tobias Stephan) lors de l’acte II. Bien que battu, Aurélien a toutefois fini le match sur une note plutôt positive en mettant le feu aux poudres en compagnie de Sven Andrighetto après le 5-0 en faveur du ZSC.

C’est 1-1 dans la série, et le «Klassiker» entre Christian et Aurélien Marti promet encore quelques épisodes de haut vol. Troisième acte samedi à Lausanne. Sortez les popcorn.

Meilleure (ou pire) controverse

Faute? Pas faute? Volonté de blesser? Pas de volonté de blesser? La charge de Christian Marti qui a eu pour conséquence la sortie sur blessure de Denis Malgin et directement conduit au 2-0 en faveur du «Z», fait évidemment débat. Les arbitres, y compris le chef des arbitres Andreas Fischer, ont toutefois validé le bodycheck du massif défenseur zurichois. Plus embêtant pour le LHC, la commotion suspectée de son meilleur joueur, incertain pour le match de samedi…

Pire faux-pas

NON. NON. NON.

Une erreur de débutant, un faux-pas spectaculaire qui mérite un blâme, sinon une suspension immédiate à l’interne. Comment un Community Manager peut-il être aussi naïf pour célébrer indirectement la blessure d’un joueur adverse (et accessoirement le but du joueur qui l’a blessé)? C’est archi-connu, en play-off, on ne joue pas à ce genre de choses: tout le monde sait que cela porte la poisse. C’est comme imprimer les t-shirts de champion avant d’avoir gagné le titre…

Meilleure chute

Celle du gardien Luca Boltshauser, pendant la bagarre qui a animé la fin de match entre le ZSC et le LHC.

Meilleure leçon

Celle donnée par le CP Berne au EVZ Zoug durant l’acte II dans la capitale, malgré les 63 points d’écart en saison régulière: 6-2 pour le SCB et une correction en bonne et dûe forme pour le grand favori au titre.

Meilleure intention

Benjamin Antonietti (46) aurait bien voulu aller aider les copains, jeudi contre le «Z». Mais voilà, des fois, ça veut pas, un peu comme quand on se voit refuser l’entrée devant une boîte à la mode à Saint-Tropez.

À lire ou à relire avant le prochain match:

- Comment GE Servette a haussé le ton physiquement pour battre FR Gottéron.

- Pourquoi le LHC ne doit pas s’inquiéter malgré la défaite concédée à Zurich.

- Commentaire: Hazen et Devos ont encore le choix.

- Lausanne a-t-il raison d’être frustré par les décisions arbitrales?

- Pourquoi le manque d’expérience en play-off de Descloux et Waeber n’est pas un handicap.

Le programme

National League. Quarts de finale (au meilleur des 7 matches).

Acte III. Samedi, 20 h.

Zoug (1) – Berne (8)Situation dans la série: 1-1

Lugano (2) – Rapperswil (7)

Situation dans la série: 1-1

FR Gottéron (3) – GE Servette (6)

Situation dans la série: 1-1

Lausanne (4) – Zurich Lions (5)

Situation dans la série: 1-1

Les autres dates: 19 avril, 21 avril (éventuel), 23 avril (éventuel) et 25 avril (éventuel).

Votre opinion