26.04.2018 à 11:48

Le meurtre du Genevois a été préparé avec minutie

Philippines

L'accusé aurait mandaté des tiers pour tuer son compatriote avec lequel il voulait exploiter un bar aux Philippines.

L'acte d'accusation a été déposé mercredi, indique jeudi le Ministère public.

L'acte d'accusation a été déposé mercredi, indique jeudi le Ministère public.

Keystone

Un homme va se retrouver devant le Tribunal criminel de Genève pour avoir commandité le meurtre d'un Genevois aux Philippines en octobre 2014. Le Ministère public a retenu la circonstance aggravante de l'assassinat en raison de l'absence de scrupules et des mobiles odieux du prévenu.

L'acte d'accusation a été déposé mercredi, indique jeudi le Ministère public dans un communiqué. Le procureur reproche au prévenu d'avoir planifié la mort de la victime un mois avant de passer à l'acte. L'accusé aurait mandaté des tiers sur place pour tuer son compatriote avec lequel il voulait exploiter un bar aux Philippines.

Route isolée

Selon l'acte d'accusation, le prévenu a convaincu sa victime de se rendre sur l'île de Mindanao sous prétexte d'acheter du matériel pour leur projet. Il l'a ensuite conduit sur une route isolée où le tueur les a rejoints. La victime, alors âgée de 23 ans, a été tuée d'un coup de couteau dans le cœur.

Le prévenu a rémunéré le tueur et un complice avec de l'argent que lui avait versé la victime pour l'ouverture de leur bar. Le Genevois avait en effet versé plus de 10'000 francs à son compatriote pour réaliser ce projet. Son corps avait été retrouvé dans une rizière proche de Surigao City.

Rentré en Suisse peu après, le prévenu qui voyageait sous le faux nom de «John Lennon» avait immédiatement été entendu par la police, mais avait été laissé libre de ses mouvements. Il avait finalement été arrêté et mis en détention en décembre 2015.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!