Publié

Massacre de NewtownLe meurtrier était entraîné au tir par sa mère

Abattue froidement par son fils avant qu'il ne tue 20 enfants et six adultes dans une école de Newtown (Connecticut), Nancy Lanza avait une passion assumée pour les armes à feu.

par
Jérémy Santallo
1 / 46
Le président américain a jugé dans son discours que les Etats-Unis ne faisaient «pas assez» pour protéger leurs enfants. «Ceux qui sont morts aujourd'hui étaient des enfants! (...) Ils avaient toute leur vie devant eux (...) Nos coeurs sont brisés», a-t-il déclaré dimanche 16 décembre devant les familles des victimes dans l'école frappée par la tuerie.

Le président américain a jugé dans son discours que les Etats-Unis ne faisaient «pas assez» pour protéger leurs enfants. «Ceux qui sont morts aujourd'hui étaient des enfants! (...) Ils avaient toute leur vie devant eux (...) Nos coeurs sont brisés», a-t-il déclaré dimanche 16 décembre devant les familles des victimes dans l'école frappée par la tuerie.

Keystone
Les parents et proches des victimes étaient invités à venir écouter le discours de Barack Obama. (16 décembre)

Les parents et proches des victimes étaient invités à venir écouter le discours de Barack Obama. (16 décembre)

AFP
Les parents et proches des victimes étaient invités à venir écouter le discours de Barack Obama. (16 décembre)

Les parents et proches des victimes étaient invités à venir écouter le discours de Barack Obama. (16 décembre)

AFP

Son penchant pour les fusils s'est retourné contre elle. Nancy Lanza, la mère du meurtrier, a été froidement assassinée vendredi par son propre fils à son domicile, dans un quartier bourgeois de Newtown. Peu après, Adam Lanza est allé commettre son carnage, tuant vingt six personnes à la Sandy Hook Elementary School. D'après Lefigaro.fr, celui que la police a formellement identifié dimanche comme l'auteur de la fusillade a emprunté trois des cinq armes appartenant à sa mère.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!