Suisse: Le millésime 2019 s'annonce «remarquable»
Publié

SuisseLe millésime 2019 s'annonce «remarquable»

Les vendanges de 2019 sont inférieures en termes de quantité, mais leur teneur élevée en sucre et le potentiel aromatique sont prometteurs.

La surface cultivée est restée stable à 14'704 hectares, dont 10'939 hectares en Suisse romande.

La surface cultivée est restée stable à 14'704 hectares, dont 10'939 hectares en Suisse romande.

Keystone

Le millésime 2019 s'annonce «remarquable» en Suisse, affirme l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG). La récolte de raisins est nettement inférieure aux vendanges exceptionnelles de 2018, mais la teneur élevée en sucre et le potentiel aromatique sont prometteurs.

La vendange a atteint 979'445 hectolitres cette année, soit 13 millions de litres de moins que celle de 2018 ou environ 1% de moins que la moyenne décennale, précise l'OFAG dans un communiqué diffusé mardi. La surface cultivée est restée stable à 14'704 hectares (-0,05% par rapport à 2018), dont 10'939 hectares en Suisse romande.

La baisse de la récolte s'explique par une année difficile pour la viticulture suisse, écrit l'office. Si les conditions climatiques clémentes de l'hiver ont permis un démarrage précoce de la végétation, le temps frais et humide d'avril et de mai a retardé la floraison dans certaines régions.

La croissance a ensuite été accélérée par un été chaud et humide, mais l'automne pluvieux et froid a retardé la maturation du raisin. Les vendanges ont donc commencé avec deux semaines de retard par rapport à l'année précédente.

Les vignes ont également été victimes de champignons ou de parasites, comme l'oïdium et le mildiou, et de l'échaudage dû à la brûlure des raisins par le soleil. Ces derniers sont néanmoins «sains, parfaitement mûrs et de belle qualité», assure l'OFAG.

(ats)

Votre opinion