Publié

footLe milliardaire Drahi s'offre les droits TV du championnat d'Angleterre de football

Le championnat d'Angleterre de football, la Premier League, a annoncé jeudi avoir vendu les droits de diffusion télévisée pour la France au groupe de médias et de télécoms Altice, du milliardaire Patrick Drahi.

"La Premier League se réjouit d'annoncer qu'Altice a obtenu les droits exclusifs de diffusion en France et à Monaco, ainsi que les droits non-exclusifs à Andorre, Luxembourg et en Suisse pour les trois saisons allant de 2016-2017 à 2018-2019", explique l'organisateur de la compétition, confirmant une information des journaux L'Equipe et des Echos parue jeudi matin.

Altice "aurait mis sur la table plus de 300 millions d'euros pour remporter les droits de diffusion de la Premier League pour les trois saisons de 2016 à 2019", croit savoir le quotidien économique les Echos. Une somme "bien supérieure aux 190 millions d'euros payés par Canal pour les trois saisons se terminant à l'été 2016", selon ce journal.

Le 13 novembre, Altice s'est offert comme "ambassadeur de ses marques" (SFR et tout le groupe Altice), l'attaquant du Real de Madrid et capitaine de l'équipe du Portugal, Cristiano Ronaldo.

La perte des droits de la Premier League, le seul championnat européen que Canal possédait encore en exclusivité, représente un revers cinglant pour la chaîne cryptée, propriété de Vivendi du magnat Vincent Bolloré.

Cette opération représente aussi un nouvel épisode dans la guerre ouverte à laquelle se livre actuellement les grands groupes de médias et télécoms français.

Pour Altice, le rachat des droits du foot anglais s'inscrit directement dans sa stratégie de convergence entre les télécoms et les contenus, notamment sportifs et documentaires.

Propriétaire de "Ma Chaîne Sport ", le groupe possédait déjà les droits exclusifs sur cinq ans des compétitions françaises de basket et les droits sur le championnat de foot brésilien.

Avec la Premier League, le championnat le plus puissant et le plus suivi au monde, Altice pourrait donner un coup de fouet à "Ma Chaîne Sport", dont l'exposition reste bien moindre que ses concurrents Canal et BeIn Sports.

Le portefeuille d'Altice, détenu par le Franco-israélien Patrick Drahi, s'étend notamment de Numericable-SFR, NextRadioTV, Libération et L'Express en France à Portugal Telecom en passant par la chaîne d'informations i24news en Israël.

cd-chp/cto

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!