Le monstre du Loch Ness n’est pas un pénis de baleine
Publié

MytheLe monstre du Loch Ness n’est pas un pénis de baleine

Un professeur a diffusé des images de sexes de cétacés ressemblant à la photo de Nessie et la presse s’est emballée. Le scientifique a dû calmer le jeu: il n’y a pas de baleine dans le lac.

par
Michel Pralong
Le pénis d’une baleine pourrait passer pour le cou d’un monstre marin.

Le pénis d’une baleine pourrait passer pour le cou d’un monstre marin.

Getty Images/iStockphoto

Cela aurait pu être une explication convaincante. Les photos de pénis de baleine émergeant des flots ont une ressemblance troublante avec la fameuse image de Nessie qui alimente le mythe qu’il y aurait un monstre dans le Loch Ness, en Écosse. Et puis, c’est un professeur d’écologie moléculaire britannique qui les a postées sur Twitter, donc il sait de quoi il parle.

Le tweet mis en ligne le 8 avril a connu un gros succès, accumulant près de 100 000 cœurs à ce jour et, le 14 avril, plusieurs tabloïds britanniques se sont emparés de cette théorie: Nessie est un pénis de baleine! Sauf que les gens ont l’air de s’être concentrés sur les images et pas sur le texte. Le professeur Michael Sweet y expliquait que, depuis longtemps, les navigateurs avaient raconté avoir vu des monstres alors qu’il ne s’agissait souvent que de sexes de cétacés.

Il a donc lui-même dû préciser ses intentions. «J’ai utilisé l’image de Nessie juste comme exemple de ce à quoi pouvaient ressembler les monstres marins que les gens décrivaient», a-t-il déclaré à LiveScience dans un e-mail. «Il n’y a aucune baleine dans le Loch Ness, donc Nessie était un mauvais choix à utiliser dans ce cas». Il a rajouté qu’il pensait que la photo de Nessie, prise en 1934, était probablement un canular et que le monstre n’a sans doute jamais existé.

La baleine mâle attend son tour

Le professeur explique également pourquoi on a droit à ces étranges scènes d’exhibitionnisme chez les baleines: «Elles s’accouplent souvent en groupe, donc pendant qu’un mâle est occupé avec la femelle, l’autre mâle sort simplement son pénis de l’eau tout en nageant en attendant son tour. Tout le monde doit s’amuser un peu, n’est-ce pas?».

Votre opinion