Le musée du cinéma de Turin honore Kevin Spacey

Publié

SurpriseLe musée du cinéma de Turin honore Kevin Spacey

L’acteur américain a remercié l’institution d’avoir eu «les couilles» de l’honorer alors qu’il est mis au ban du cinéma en raison des accusations de harcèlement sexuel contre lui.

par
Michel Pralong
Kevin Spacey était d’autant plus heureux de recevoir un prix alors que le monde du cinéma l’a banni.

Kevin Spacey était d’autant plus heureux de recevoir un prix alors que le monde du cinéma l’a banni.

Getty Images

«Je remercie le Musée du cinéma de Turin d’avoir eu le courage, les couilles, de m’inviter». Kevin Spacey a été pour le moins direct en recevant lundi 16 janvier un prix dans la ville italienne. L’acteur américain a été honoré du prix Stella della Mole, la plus haute récompense de ce musée et qui récompense sa carrière d’acteur deux fois oscarisé.

Il s’agissait du premier événement public (outre ses procès) dans lequel apparaissait Kevin Spacey, qui a disparu du cinéma, emporté par la vague #metoo, accusé de multiples agressions sexuelles. L’acteur a été acquitté lors d’un premier procès en 2022. Il reste sous caution inconditionnelle jusqu’à un autre procès au Royaume-Uni qui aura lieu cette année, ce qui lui permet de se déplacer librement dans et hors du pays, écrit Offshore Festival.

Franco Nero l’a fait rejouer

L’acteur a également donné une masterclass au musée et en a profité pour rendre hommage à Gina Lollobrigida, dont on a appris le décès hier. «Je ressens une grande tristesse. Elle était une grande interprète mais surtout elle a eu une vie incroyable».

L’acteur a également profité de son voyage en Italie pour remercier l’acteur et réalisateur italien Franco Nero. Il est en effet le seul à avoir réengagé Kevin Spacey dans son film «L’homme qui dessina Dieu», qui a été présenté au festival du film de Turin en décembre dernier. «Je serai reconnaissant à Franco Nero pour le reste de ma vie de m’avoir laissé retourner sur le plateau, de m’avoir offert un film alors que tout le monde avait peur, dit-il dans «La Stampa». Le rôle n’a pas d’importance, son geste est important, ce qu’il a fait à un moment particulier pour ma vie. Il m’a appelé et m’a dit «indépendamment de tout», je veux que tu sois dans le film.»

Kevin Spacey a encore enrichi son séjour en assistant au match de foot entre Torino et Spezia.

Ton opinion