30.05.2012 à 10:36

En directLe National s'apprête à absoudre les fraudeurs allemands

L'accord fiscal avec l'Allemagne passe devant la Chambre du peuple. Secret bancaire, évasion fiscale et impôt libératoire sont au menu. Suivez le débat en direct.

von
Arthur Grosjean
C'est la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf, ministre des finances, qui est au front pour défendre l'accord fiscal avec l'Allemagne.

C'est la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf, ministre des finances, qui est au front pour défendre l'accord fiscal avec l'Allemagne.

Keystone

La Suisse veut signer la paix fiscale avec l'Allemagne. Le Conseil des Etats a dit oui hier à l'accord qui absout les fraudeurs allemands du fisc planquant leur argent en Suisse. Ces derniers devront payer une lourde pénalité pour le passé et verser, via la Confédération, un impôt libératoire à l'avenir. En contre-partie, leur anonymat est sauvegardé et leur argent peut dormir tranquillement sur un compte suisse.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!