Canaries – Le naufrage d’un bateau de migrants fait deux morts et quatre disparus 

Publié

CanariesLe naufrage d’un bateau de migrants fait deux morts et quatre disparus

L’embarcation a chaviré vendredi au sud de l’île de Gran Canaria. Les gardes-côtes ont secouru 81 survivants, rapportent les autorités espagnoles.

Deux corps ont été découverts et quatre personnes ont été emportées par des vagues après le naufrage. 

Deux corps ont été découverts et quatre personnes ont été emportées par des vagues après le naufrage.

AFP

Deux migrants ont péri et quatre autres ont été portés disparus samedi au large des îles espagnoles des Canaries alors qu’un total de 81 personnes ont été secourues en mer, ont annoncé les secours.

«L’embarcation s’est retournée»

Après une longue nuit dans des conditions météorologiques difficiles, le bateau de sauvetage de Salvamento Maritimo, les gardes-côtes espagnols, est revenu au port de Arguineguin sur l’île de Gran Canaria dans l’archipel espagnol avec à son bord un total de 81 survivants et un corps, tandis que son hélicoptère de secours a ramené un autre corps.

Selon un porte-parole des gardes-côtes, l’alerte a été donnée vendredi concernant un bateau en difficulté au sud de Gran Canaria. Le Guardamar Polimnia a secouru 46 personnes d’Afrique subsaharienne, tous des hommes.

«Alors qu’il était en train de retourner à Arguineguin, il a découvert un autre (bateau) et au moment où il s’approchait pour lui venir en aide, l’embarcation s’est retournée et les gens (qui étaient à bord) sont tombés dans l’eau», a-t-il déclaré à l’AFP.

AFP

Vagues de deux mètres de haut

L’équipage du bateau de sauvetage a réussi à mettre 35 personnes, tous des Nord-Africains, en sécurité, et a découvert le corps d’une personne décédée, tandis qu’un hélicoptère de Salvamento a découvert un autre corps, a-t-il précisé.

«Selon les personnes secourues, il semble que quatre autres jeunes gens aient disparu en mer», a-t-il ajouté. Des recherches en mer n’ont permis de retrouver aucune trace des disparus.

«Le bateau a fait naufrage juste avant les opérations de secours: deux corps ont été découverts et quatre (personnes) ont été emportées par des vagues de deux mètres de hauteur. 109 autres personnes sont toujours en mer affrontant des vents soufflant jusqu’à 40 km à l’heure. Leur sauvetage doit être une priorité», a déclaré sur Twitter Helena Maleno, membre de l’ONG espagnole Caminando Fronteras, qui alerte les services de secours sur les bateaux en détresse.

«Des vents forts déstabilisent les fragiles embarcations à bord desquelles ils tentent de gagner les îles Canaries», a-t-elle ajouté.

Découvertes macabres

Au cours des deux dernières semaines, ont été découverts par les secouristes espagnols les corps d’au moins 16 personnes qui avaient trouvé la mort en tentant de rejoindre les îles Canaries.

A la mi-novembre, 18’021 migrants sont parvenus à rejoindre les îles Canaries par bateau depuis le début de l’année 2021, en augmentation de 10% par rapport à la même période l’année dernière.

(AFP)

Ton opinion