Alpinisme: Le Népal va restreindre l'accès de l'Everest
Publié

AlpinismeLe Népal va restreindre l'accès de l'Everest

Le gouvernement n'autorisera plus les alpinistes inexpérimentés à gravir le sommet du monde dès la prochaine saison.

par
cht
Cette dernière saison, plus de 380 personnes ont gravi l'Everest.

Cette dernière saison, plus de 380 personnes ont gravi l'Everest.

Keystone

Le Népal prévoit des règles plus strictes pour pouvoir gravir l'Everest, et ce dès la prochaine saison. Un comité a décidé plusieurs mesures après le décès de 11 alpinistes en mai dernier, neuf du côté népalais, deux du côté tibétain, rapporte le journal britannique «Guardian». Cette dernière saison, les autorités avait autorisé un nombre record de 381 personnes à escalader la montagne, entraînant des embouteillages dangereux à des altitudes où l'oxygène est rare.

Tous ceux qui souhaitent obtenir un permis pour grimper sur le plus haut sommet du monde (8848 mètres) devront désormais se justifier d'une expérience préalable de l'alpinisme en haute altitude. Ils devront prouver ainsi qu'ils ont déjà gravi une montagne d'au moins 6500 mètres, selon le président de la commission à l'origine de ce durcissement.

Les alpinistes devront en outre présenter un certificat médical prouvant qu'ils sont en bonne forme physique. Ils devront aussi être accompagnés de guides népalais expérimentés pour tenter l'escalade. Il est aussi question d'introduire un montant de 35'000 dollars à débourser pour entreprendre l'ascension de l'Everest, selon la BBC. Jusqu'ici, il fallait s'acquitter de 11'000 dollars.

Votre opinion