Publié

ExtrémismeLe nombre d'attentats a quadruplé depuis le 11-Septembre

Ce sont l'Irak, l'Afghanistan et le Pakistan qui payent le plus lourd tribut, selon l'Indice du terrorisme mondial publié mardi.

AFP

Le nombre d'attentats terroristes commis chaque année a quadruplé depuis le 11 septembre 2001.

L'année la plus meurtrière, qui correspond au point culminant du conflit irakien, a été 2007 et le nombre de tués a depuis baissé de 25% pour s'établir à 7473 en 2011. Irak, Pakistan, Afghanistan, Inde et Yémen sont dans l'ordre les pays touchés, selon cet indice qui prend en compte le nombre d'attentats, tout comme les bilans humain et matériel.

L'Institute for Economics and Peace (IEP), un cercle de réflexion américano-australien à l'origine de ce rapport, s'est fondé sur les données rassemblées dans la Global Terrorism Database de l'université du Maryland, qui fait référence en la matière.

«Guerre contre le terrorisme» mise en cause

La «guerre contre le terrorisme» que les Etats-Unis ont lancée après les attentats du 11 septembre 2001 a tout simplement exacerbé le problème, notent les auteurs de l'enquête.

«Après le 11-Septembre, l'activité terroriste a retrouvé les niveaux d'avant 2000 jusqu'à l'invasion de l'Irak et a depuis considérablement progressé», dit Steve Killelea, fondateur et directeur de l'IEP, dans un entretien accordé à Reuters via internet. «L'Irak représente environ un tiers des meurtres terroristes des dix dernières années et Irak, Pakistan et Afghanistan plus de 50%», ajoute-t-il.

Sur les 158 pays étudiés, seuls 31 n'ont pas connu d'actes considérés comme terroristes depuis 2001. Malgré les attentats le 11-Septembre, les Etats-Unis sont la région la moins touchée sur la période étudiée.

Le risque de trouver la mort dans un attentat terroriste est 19 fois plus important pour un habitant d'Europe occidentale que pour un Américain.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!