03.03.2016 à 15:44

BerneLe nombre de femmes au parlement progresse

En 2015, 64 femmes ont été élues au Conseil national, un record. Au niveau international, la Suisse pointe à la 36ème place.

La Suisse peut améliorer son score.

La Suisse peut améliorer son score.

Archives, Keystone

La proportion de femmes à siéger dans un parlement s'établit en 2015 à 22,6% contre 22,1% une année auparavant, selon l'étude annuelle de l'Union interparlementaire (UIP), arrêtée au 1er février. En l'espace de vingt ans, elle a presque doublé. En Suisse, cette part est également en augmentation, mais le pays recule dans le classement international.

En 2015, 64 politiciennes ont été élues au Conseil national, soit un record. Mais ce qui correspond à 32% n'a pas suffi à la Suisse pour améliorer son score. Elle pointe à la 36ème place, perdant deux rangs par rapport à 2014.

En 2004 la Confédération helvétique était encore classée 22ème. Depuis elle a été dépassée par les pays d'Amérique latine et d'Afrique. C'est d'ailleurs le Rwanda qui domine le classement de l'UIP depuis des années. Son parlement est composé de deux tiers de femmes. La Bolivie et Cuba viennent ensuite.

Parmi ses voisins, seule l'Allemagne fait mieux que la Suisse en s'attribuant la 26ème place. L'Italie se trouve au 42ème rang, juste avant l'Autriche, 44ème. La France suit à la 58ème place et le Liechtenstein est 88ème. En Europe, les pays nordiques sont les meilleurs élèves, tandis que quelques Etats arabes et du Pacifique sont en queue de peloton avec une absence totale de femme au parlement.

Parlements cantonaux

Au niveau cantonal, 25,8% des sièges parlementaires sont en moyenne occupés par des femmes, selon des données de l'Office fédéral de la statistique publiées à l'occasion de la journée de la femme du 8 mars.

La part de femmes s'est quelque peu rétablie après avoir reculé sur la législature 2008-2011. La proportion varie en outre selon les cantons. Dans huit parlements (VD, BL, ZH, AG, BE, BS, SO, AR), elle se situe à 30% ou davantage. Le parlement de Bâle-campagne fait la course en tête avec 37,8% tandis que celui du Valais, lanterne rouge, affiche 15,4% de femmes. Fribourg est à 20,9%, Neuchâtel à 22,6%, le Jura à 25% et Genève à 26%.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!