10.11.2020 à 12:05

CoronavirusLe nombre de nouveau cas en Suisse est stable

Selon l’OFSP, 5980 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Suisse. Quelque 107 nouveaux décès sont à déplorer.

Depuis le début de la pandémie, plus de 2,2 millions de tests ont été effectués en Suisse (image d’illustration).

Depuis le début de la pandémie, plus de 2,2 millions de tests ont été effectués en Suisse (image d’illustration).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

La Suisse compte mardi 5980 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Cent sept décès supplémentaires sont à déplorer et 243 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 22’919 tests conventionnels ont été transmis, indique l’OFSP. Le taux de positivité s’élève à 26,09%. Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d’infections est de 100’789. Sur les deux dernières semaines, le pays compte ainsi 1165,94 nouvelles infections pour 100’000 habitants.

Depuis le début de la pandémie, 235’202 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 2’254’471 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s’élève à 2683 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 9133.

Le pays dénombre par ailleurs 45’020 personnes en isolement et 40’582 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S’y ajoutent 3772 autres personnes revenant de voyage d’un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Le bilan dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1’263’890 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi à 12h.

Plus de 50’907’770 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 33’121’400 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Sur la journée de lundi, 6867 nouveaux décès et 465’514 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont la France avec 548 nouveaux morts, l’Espagne (512 décès recensés depuis le dernier bilan communiqué vendredi) et les États-Unis (489).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 238’251 décès pour 10’110’552 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
82 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

17

11.11.2020 à 08:45

J'ai une question inversée à poser : Combien, le Covid-19, rapporte-t-il aux enseignes qui n'ont rien à craindre ? A savoir, combien de personnes licenciées, combien de personnes remplacées par des machines, combien d'aide étatique et, finalement, avec le masque et mesures d'hygiène ainsi que distanciation sociale, combien de personnes ne sont-elles pas du tout tombées malades et ne se sont donc pas mises à l'assurance ? Ces questions, je le rappelle, ne concernent que les entreprises qui n'ont rien à craindre du point de vue fonctionnel.

Brick in the wall

10.11.2020 à 14:39

Les hôpitaux sont vides mais on n'en parle pas. 99.9% des décédés avaient d'autres pathologies graves (surpoids, diabète, problèmes cardiaques, ...) mais on n'en parle pas. Les statistiques officielles mélangent toutes les maladies et considèrent que toute personne hospitalisée l'est à cause du virus chinois. Réveillez-vous, ne vous laissez pas manipulés !

CC7

10.11.2020 à 13:49

D'après les statistiques les cantons alémaniques sont moins touchés. Je pense qu'une prise de conscience est plus adaptée au sérieux des alémaniques et que es romands préfère râler que de prendre conscience de l'impact sanitaire et économique. Oui au masque et n'ayez pas peur de vous laveries mains!