Suisse: Le nombre d’hospitalisations a retrouvé son niveau d’avant la pandémie

Publié

SuisseLe nombre d’hospitalisations a retrouvé son niveau d’avant la pandémie

Après une baisse en 2020, 1,46 million d’hospitalisations ont été recensées l’an dernier en Suisse. Les consultations ambulatoires étaient, elles, en forte hausse par rapport à 2019.


Les principales causes d’hospitalisations sont connues. Les lésions traumatiques ont été le plus souvent en cause suivies des maladies du système ostéo-articulaire et des maladies de l’appareil circulatoire.


Les principales causes d’hospitalisations sont connues. Les lésions traumatiques ont été le plus souvent en cause suivies des maladies du système ostéo-articulaire et des maladies de l’appareil circulatoire.

Tamedia

Les hospitalisations ont retrouvé l’année dernière le niveau de 2019, soit celui d’avant la pandémie, annonce l’Office fédéral de la statistique, dans un communiqué, jeudi. Plus de 1,03 million de personnes ont été hospitalisées. Elles ont effectué au total 1,46 million de séjours hospitaliers, 25% d’entre elles ayant été hospitalisées plus d’une fois, précise-t-il.

En 2020, le nombre de personnes hospitalisées avait baissé de 60’000 environ, suite à la suspension des prises en charge non urgentes décrétée au printemps en raison du Covid. «Le rebond en 2021 fait que deux tiers du recul de 2020 ont été compensés et que le niveau de 2021 se rapproche de celui de 2019 (1,05 million)», précise l’OFS.

Lésions traumatiques en tête

Les principales causes d’hospitalisations sont connues. Les lésions traumatiques ont été le plus souvent en cause (13,4%), suivies des maladies du système ostéo-articulaire (12,9%), des maladies de l’appareil circulatoire (11,2%) et des tumeurs (9,4%). Un «podium» qui n’a pas varié depuis 2017.

Les maladies de l’appareil digestif (8,6% des hospitalisations en 2021), les troubles mentaux et du comportement (7,9%) et les maladies de l’appareil respiratoire (6,8%) font également partie des groupes de diagnostics les plus fréquents. À noter que les hospitalisations dues aux maladies respiratoires sont les seules à avoir augmenté tant en 2020 qu’en 2021 (+3,3%).

Les coûts d’exploitation totaux des hôpitaux se sont élevés à 32,9 milliards de francs en 2021. C’est 3,4% de plus qu’en 2020. 83% de ces coûts concernaient le secteur des soins aigus, 10% la psychiatrie et 7% la réadaptation/gériatrie.

Forte hausse des hospitalisations dues au Covid

Quelque 37’770 personnes ont été hospitalisées en 2021 en raison du Covid-19; c’est presque 3000 de plus qu’en 2020. Cette année-là, 12,8% des personnes atteintes étaient décédées à l’hôpital. L’an dernier, ce taux a reculé à 9,6%. Par ailleurs, 24,4 millions de consultations ambulatoires ont eu lieu dans les hôpitaux en 2021. Un chiffre en hausse de 17,9% par rapport à l’année 2020, où ce nombre avait lui reculé de 3,1% par rapport à 2019.

Le personnel hospitalier en hausse

L’année dernière, les hôpitaux employaient quelque 177’900 emplois à plein temps, soit 1,9% de plus qu’en 2020. Le personnel soignant représentait, avec 40,2%, la plus grande part de l’emploi dans les hôpitaux, relève l’OFS. L’Office souligne aussi qu’entre 2015 et 2021, les équivalents plein-temps dans les hôpitaux ont augmenté de 12,8%. En outre, l’évolution durant les deux années marquées par la pandémie est semblable à celle des années précédentes, avec une hausse de 2% du personnel, souligne l’OFS.

(cht)

Ton opinion

16 commentaires