05.12.2019 à 20:25

SuisseLe nouveau chef de l'armée a été intronisé

Jeudi, au Château de Chillon, l'ancien chef de l'armée suisse Philippe Rebord a transmis son commandement à son successeur, Thomas Süssli.

L'intronisation du nouveau chef de l'armée.

Le passage de témoin entre l'ancien chef de l'armée Philippe Rebord et son successeur Thomas Süssli s'est déroulé jeudi après-midi au Château de Chillon. Le drapeau a été remis à l'Argovien au cours d'une cérémonie en présence de la conseillère fédérale Viola Amherd.

Le nouveau chef de l'armée prendra officiellement ses fonctions le 1er janvier prochain. Il succède à Philippe Rebord, 61 ans, qui se retire pour des raisons de santé après environ trois ans à ce poste.

«Le chef, c'est celui qui a besoin des autres»

Viola Amherd a rendu hommage au Valaisan. Militaire de carrière, il s'est distingué par son pragmatisme et sa direction empreinte d'humanité. Son leitmotiv aura été «Le chef, c'est celui qui a besoin des autres».

Son successeur, Thomas Süssli, ne vient pour une fois pas du monde gris-vert. Ancien banquier et informaticien, il n'est devenu officier de carrière qu'en 2015. Viola Amherd s'attend à un changement de culture à la tête de l'armée.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!