Publié

Accident mortelLe parapentiste décédé était connu pour sa rigueur

L'apprenti parapentiste décédé hier à Ollon (VD) était une personnalité locale. Il s'est empalé sur un pic de vigne.

par
Laurent Grabet
Image prétexte.

Image prétexte.

AFP

Dans sa ville de Bex comme dans celle d'Aigle où il dirigeait une entreprise de maçonnerie et une autre active dans l'immobilier, Stéphane C. était un homme apprécié. Hier vers 15h30, le Vaudois de 51 ans est décédé lors d'un accident de parapente. Ce père de quatre enfants adultes, féru de montagne qui avait participé plusieurs fois à la patrouille des glaciers, était élève parapentiste. A savoir qu'il n'avait pas encore suivi les soixante leçons nécessaires pour passer son brevet. Il était en formation dans l'école Christophe Smith (ndlr: le père de la championne du monde de ski cross) à Villars-sur-Ollon. Le jour du drame, c'est d'ailleurs depuis le lieu dit Les Curnaux sur les hauts de la station vaudoise, qu'il avait décollé.

Les conditions météos étaient bonnes. D'après la station d'Aigle, au moment du drame, le vent soufflait à une vitesse moyenne de 14km/h. L'atterrissage devait se faire sur l'aire officielle de Villy à quelques encablures du village d'Ollon. Il ne s'est malheureusement pas passé comme prévu. Les circonstances de l'accident ne sont pas encore clairement établies. «Il semblerait que le parapentiste ait touché des câbles, précise Jean-Luc Reymond, procureur en charge de l'enquête, ensuite il s'est empalé sur des pics de vigne». D'autres sources évoquent le fait que Stéphane C. serait rentré en «autorotation incontrôlée» à 200 mètres du sol. Était-il, comme il se doit, équipé d'un parachute de secours et si oui pourquoi ne l'a-t-il pas déclenché? C'est l'une des questions importantes à laquelle devra répondre l'enquête. Il ressort des différents témoignages que nous avons collectés que le disparu était loin d'être une tête brûlée. Il était au contraire connu pour être «rigoureux» dans tout ce qu'il entreprenait et, grâce à sa pratique de la montagne, à être «très soucieux des aspects de sécurité».

Ton opinion