Publié

EnquêteLe parcours des «caïds»

Des témoins racontent la dérive minable et violente du gang de dealers d’herbe démantelé dans les Montagnes neuchâteloises.

par
Ludovic Rocchi
Lieu de rencontre et non de trafic, le petit café de l’Univers était assidûment fréquenté par les minables caïds des Montagnes.

Lieu de rencontre et non de trafic, le petit café de l’Univers était assidûment fréquenté par les minables caïds des Montagnes.

Sandro Campardo

Les langues se délient à La Chaux-de-Fonds et au Locle depuis que la justice a rendu publique l’opération «Bars» la semaine dernière. Derrière le nom de code de cette vaste enquête sur un trafic de marijuana, on sait désormais que se cache un gang ultraviolent qui a terrorisé des dizaines de petits fumeurs-revendeurs pendant plusieurs années. Le noyau dur de ces minables caïds des Montagnes s’est constitué autour de I., ressortissant de Tchétchénie. «Le Matin» a recoupé des témoignages qui permettent de mieux cerner la dérive de ce petit groupe n’hésitant pas à frapper et à racketter pour régner sur la vente d’herbe dans la région. Voilà leur histoire.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!