Publié

Procès EternitLe parquet de Turin fait recours contre le verdict

Le milliardaire suisse Stephan Schmidheiny et le baron belge Jean-Louis de Cartier ont été condamnés en février à 16 ans de prison. Le ministère public demande que des cas prescrits soient pris en compte.

Les proches des victimes s'étaient déplacés en masse durant le procès Eternit en février dernier.

Les proches des victimes s'étaient déplacés en masse durant le procès Eternit en février dernier.

AFP

Le ministère public de Turin fait recours contre le verdict du procès Eternit, demandant que des cas prescrits soient pris en compte, a-t-il annoncé jeudi.

Dans cette affaire, le milliardaire suisse Stephan Schmidheiny et le baron belge Jean-Louis de Cartier ont été condamnés en février à 16 ans de prison.

Le tribunal de Turin avait estimé que les deux ex-copropriétaires d'Eternit S.p.a Gênes avaient causé intentionnellement une catastrophe écologique. En outre, ils s'étaient pas conformés aux mesures de sécurité dans deux usines d'Eternit du Piémont, à Cavagnolo et à Casale Monferrato.

Toutefois, le tribunal avait considéré les cas de deux autres usines Eternit, l'une à Rubiera, dans la région d'Emilie-Romagne, et l'autre à Bagnoli, près de Naples, comme étant prescrits par la loi. Le ministère public a déposé recours contre cette décision et demande une condamnation pour ces deux cas également, a-t-il dit jeudi.

Stephen Schmidheiny et le baron belge de Cartier ont déjà annoncé qu'ils feront recours contre leur condamnation respective.

(ats)

Ton opinion