Suède – Le pass sanitaire dans la peau, avec un implant
Publié

SuèdeLe pass sanitaire dans la peau, avec un implant

Une société propose le certificat Covid sous la forme d’une puce à implanter sous la peau.

La puce a la taille d’un grain de riz.

La puce a la taille d’un grain de riz.

AFP

Une entreprise suédoise nommée DSruptive Subdermals propose une méthode pour être sûr d’avoir toujours son pass sanitaire sur soi. Il s’agit d’une puce de la taille d’un grain de riz à implanter sous la peau. Elle coûterait une centaine de francs et pourrait se conserver 30 à 40 ans.

Ces sortes de puces utilisant la technologie sans fil NFC peuvent stocker toutes sortes de données, donc également celles que l’on trouve sur un certificat Covid. Pour ses promoteurs, elles permettent de ne plus avoir besoin d’avoir son smartphone sur soi. On peut également prouver son statut vaccinal quand un téléphone est à court de batterie.

Directeur général de la société, Hannes Sjoblad a tenu à souligner que la puce peut être retirée n’importe quand et qu’elle ne permet pas de géolocaliser son porteur à son insu. «Il faut comprendre comment ces implants fonctionnent. Ils nont pas de batterie, ils ne peuvent pas transmettre un signal par eux-mêmes, donc ils sont fondamentalement passifs. Ils restent là, endormis. Ils ne peuvent jamais indiquer votre position», a-t-il expliqué, relate Euronews.

Depuis plusieurs années, des Suédois ont adopté ce système de puces sous la peau, par exemple pour effectuer des paiements. Mais la pratique reste très minoritaire et ne concernerait que quelques milliers de personnes.

(R.M.)

Votre opinion