Publié

Votation du 30 novembreLe patron de la BNS s'oppose à l'initiative sur l'or

La Banque centrale suisse répète tout le mal qu’elle pense de l’initiative sur l’or. Les conséquences pour la Suisse pourraient être fâcheuses, selon son président du directoire Thomas Jordan.

par
Pascal Schmuck
Zurich
Thomas Jordan, président du directoire de la BNS, estime que l'initiative sur l'or posera des problèmes insolubles.

Thomas Jordan, président du directoire de la BNS, estime que l'initiative sur l'or posera des problèmes insolubles.

Keystone

Pour Thomas Jordan, le président du directoire de la Banque nationale suisse (BNS), l’initiative «Sauvez l'or de la Suisse» déposée par l’UDC ne peut qu’avoir des conséquences négatives pour l’économie helvétique.

Votre opinion