Publié

Assemblée des déléguésLe PCS approuve la modification de la loi sur les épizooties

Réunis à St-Ursanne (JU), les délégués du parti chrétien-social (PCS) sont favorables à la modification de la loi sur les épizooties soumise en votation fédérale le 25 novembre.

Exercice de décontamination en cas d'épizootie.

Exercice de décontamination en cas d'épizootie.

ODILE MEYLAN-a

Le parti chrétien-social (PCS) préconise d'accepter la modification de la loi sur les épizooties soumise en votation fédérale le 25 novembre.

Les délégués réunis samedi à St- Ursanne (JU) ont aussi adopté une résolution pour une politique de transports plus cohérente et plus respectueuse des régions périphériques.

La recommandation de vote a été adoptée à l'unanimité, a indiqué le PCS dans un communiqué. Renforcer le rôle de la Confédération pour lui permettre d'agir rapidement en cas d'épizootie s'est imposé clairement face aux arguments du comité référendaire.

Le PCS a ensuite réagi à la mise en consultation des mesures d'économies touchant les transports publics. Les délégués ont adopté une résolution dénonçant «l'incohérence du Conseil fédéral dans sa politique des transports».

La résolution invite le gouvernement à retirer sa proposition demandant aux cantons d'examiner le remplacement des lignes ferroviaires dont la couverture des coûts est inférieure à 50% par des bus.

Cette proposition va à l'encontre de la volonté maintes fois exprimée de limiter le trafic routier et de diminuer les nuisances de ce dernier, estime le parti. Elle présente de plus un réel danger de marginaliser encore davantage les régions périphériques.

(ats)

Votre opinion