Sondage: Le Pen toujours devant Macron au premier tour
Publié

SondageLe Pen toujours devant Macron au premier tour

L'ancien ministre de l'Economie est à la peine, selon ce sondage BVA-Salesforce.

1 / 106
Marine Le Pen a appelé vendredi les électeurs de la gauche radicale à «faire barrage» à son rival centriste Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle en France. (Vendredi 28 avril 2017)

Marine Le Pen a appelé vendredi les électeurs de la gauche radicale à «faire barrage» à son rival centriste Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle en France. (Vendredi 28 avril 2017)

AFP
Marine Le Pen est arrivée mercredi à l'heure du déjeuner devant l'usine Whirlpool à Amiens... (Mercredi 26 avril 2017)

Marine Le Pen est arrivée mercredi à l'heure du déjeuner devant l'usine Whirlpool à Amiens... (Mercredi 26 avril 2017)

Keystone
... au moment même où son adversaire à la présidentielle française Emmanuel Macron s'entretenait en ville avec des délégués syndicaux de l'entreprise. (Mercredi 26 avril 2017)

... au moment même où son adversaire à la présidentielle française Emmanuel Macron s'entretenait en ville avec des délégués syndicaux de l'entreprise. (Mercredi 26 avril 2017)

Keystone

Marine Le Pen reste en tête des intentions de vote pour le premier tour de la présidentielle juste devant Emmanuel Macron, selon un sondage BVA-Salesforce pour la presse régionale et Orange. La présidente du Front national est stable avec 26% des voix, et l'ancien ministre de l'Economie perd un point avec 25%, selon cette enquête diffusée samedi.

Le socle électoral d'Emmanuel Macron, candidat d'En Marche!, demeure fragile et semble même s'éroder un peu par rapport à la semaine dernière. Parmi ses électeurs potentiels, 54% se déclarent sûrs de leur choix, soit deux points de moins, souligne BVA.

Fillon se maintient malgré tout

Le candidat de la droite François Fillon se maintient en dépit de la séquence de sa mise en examen: il est crédité de 19,5% des intentions de vote. Ce score est à peine en baisse par rapport à la précédente mesure (-0,5 point).

Le socialiste Benoît Hamon est celui qui pâtit le plus du désarroi des électeurs de gauche. Il perd un point par rapport à la précédente mesure et est désormais crédité de 12,5% des intentions de vote. Le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon est crédité de 12% des intentions de vote ( 0,5 point) et fait ainsi quasiment jeu égal avec Benoît Hamon.

Macron devant au second tour

Au second tour, Emmanuel Macron battrait largement Marine Le Pen avec 62% des intentions de vote, contre 38%.

Ce sondage a été effectué du 15 au 17 mars auprès d'un échantillon de 1425 personnes inscrites sur les listes électorales, issues d»un échantillon représentatif de 1501 Français âgés de 18 ans et plus.

(ats)

Votre opinion