Publié

PharmaLe personnel Merck Serono accepte une procédure de conciliation

Le syndicat Unia et la direction ont été convoqués pour une séance, mardi prochain. La 4e journée de grève qui avait débuté jeudi a en conséquence été suspendue, de même que la grève de la faim entamée mercredi.

Le personnel de Merck Serono a accepté jeudi la procédure de conciliation imposée par le Conseil d'Etat genevois.

Le personnel de Merck Serono a accepté jeudi la procédure de conciliation imposée par le Conseil d'Etat genevois.

ARCHIVES, Keystone

Le personnel de Merck Serono a accepté jeudi la procédure de conciliation imposée par le Conseil d'Etat genevois.

Le syndicat Unia et la direction ont été convoqués pour une première séance mardi prochain devant la Chambre des relations collectives de travail. Le mouvement de grève est suspendu.

Le Conseil d'Etat genevois a décidé de saisir la Chambre des relations collectives de travail (CRCT) en estimant qu'il est impératif de renouer le dialogue autour du plan social. Lors d'une assemblée générale, les 400 employés présents ont pris acte de cette procédure qui leur interdit en même temps de poursuivre les mesures de lutte.

La 4e journée de grève qui avait débuté jeudi a en conséquence été suspendue, de même que la grève de la faim entamée mercredi. «Le courage et la détermination» de la dizaine de grévistes de la faim qui ont poussé le Conseil d'Etat à agir ont été salués par une ovation debout de l'assemblée.

(ats)

Ton opinion