04.12.2017 à 16:47

SuisseLe peuple se prononcera sur les soins infirmiers

L'initiative populaire «Pour des soins infirmiers forts» a formellement abouti et a été déclarée valable par la Chancellerie fédérale.

Les citoyens suisses devraient se prononcer sur les soins infirmiers. L'initiative populaire «Pour des soins infirmiers forts» a formellement abouti. Sur les 114'403 signatures déposées, 114'078 sont valables, a indiqué lundi la Chancellerie fédérale.

L'initiative a été lancée en janvier par l'Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI) et un comité comprenant notamment des conseillers nationaux de divers partis, dont Marina Carobbio (PS/TI) et Christian Lohr (PDC/TG). Elle a pour but de revaloriser la profession afin de faire face à la menace de pénurie de personnel soignant.

L'écart entre la demande en soins infirmiers de la population et le personnel formé disponible se creuse toujours plus. Au cours des cinq dernières années, seuls 43% du nombre d'infirmiers nécessaire ont été formés, selon l'ASI.

Davantage d'autonomie

Le comité réclame concrètement des conditions plus attrayantes, notamment au niveau des heures de travail, des services de piquet, des possibilités de formation continue. Autre exigence, les salaires doivent être appropriés, surtout lors de la formation. Le personnel soignant doit être formé en nombre suffisant et fidélisé, selon l'ASI.

Concrètement, un infirmier ne devrait plus avoir besoin d'une ordonnance médicale pour se faire payer certaines prestations, par exemple lorsqu'il aide un patient à enfiler des bas de compression ou à faire sa toilette. La profession gagnera ainsi en autonomie. A l'heure actuelle, les médecins et les hôpitaux sont les seuls à pouvoir pratiquer directement à la charge de l'assurance obligatoire.

Ces mesures de valorisation de la profession peuvent être financées, estime l'ASI. Cela passe par une indemnisation appropriée des prestations infirmières, dans les EMS, les hôpitaux, les cliniques psychiatriques et les services de soins à domicile.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!