Crash dans le Jura français: Le pilote du F/A-18 sera jugé par un tribunal militaire à Aarau
Publié

Crash dans le Jura françaisLe pilote du F/A-18 sera jugé par un tribunal militaire à Aarau

Le militaire qui s'était écrasé à bord de son avion de chasse dans le Jura français en 2015 comparaîtra dès le 9 décembre en Suisse. Il devra notamment répondre au reproche de dilapidation par négligence de matériel.

Le F/A-18 s’est crashé le 14 octobre 2015 sur le territoire de la commune française de Glamondans, près de la frontière suisse.

Le F/A-18 s’est crashé le 14 octobre 2015 sur le territoire de la commune française de Glamondans, près de la frontière suisse.

KEYSTONE

Le pilote d’un avion de chasse F/A-18 qui s’est crashé dans le Jura français en 2015 doit comparaître devant le tribunal militaire 2 à Aarau. Il est reproché au pilote de multiples inobservations par négligence des prescriptions de service.

Il est aussi reproché au militaire l’utilisation abusive et la dilapidation par négligence de matériel, a indiqué mardi l’Office de l’auditeur en chef de la justice militaire. Les débats devant le tribunal militaire 2 débuteront le 9 décembre et devraient durer trois jours.

Le F/A-18 s’est crashé le 14 octobre 2015 sur le territoire de la commune française de Glamondans, près de la frontière suisse. Il s’agissait d’un vol d’entraînement. Le pilote a actionné son siège éjectable. L’avion a été détruit.

(ATS/NXP)

Votre opinion