Le PKK met fin à sa trêve militaire
Publié

Le PKK met fin à sa trêve militaire

Les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan reprennent leurs opérations militaires contre les forces de sécurité turques décrétées avant les législatives.

Un cessez-le-feu entre le PKK et les forces armées turques était en vigueur depuis le 10 octobre.

Un cessez-le-feu entre le PKK et les forces armées turques était en vigueur depuis le 10 octobre.

Keystone

Après le scrutin remporté dimanche par le parti de Recep Tayyip Erdogan, le PKK annonce la fin de la trêve préélectorale.

«La période de suspension unilatérale (des opérations militaires) est terminée au regard de la politique de guerre et des attaques de l'AKP (Parti de la justice et du développement, islamo-conservateur)», dit le PKK dans une déclaration diffusée par une agence de presse kurde. Le cessez-le-feu était en vigueur depuis le 10 octobre.

Et selon l'armée turque, 16 combattants du PKK ont été tués jeudi, ce qui porte au total à près de 40 tués le bilan des affrontements dans le sud-est du pays depuis le début de la semaine.

Fort de la victoire de son parti dimanche, le président Recep Tayyip Erdogan s'est engagé à poursuivre la lutte contre les séparatistes jusqu'à ce qu'ils déposent les armes ou que le dernier d'entre eux soit «liquidé».

(ats)

Votre opinion