Londres: Le plus gros diamant du monde se prend un rateau
Publié

LondresLe plus gros diamant du monde se prend un rateau

Proposée aux enchères, la pierre brute de 1109 carats n'a pas atteint la somme minimale demandée par le vendeur.

Le tarif minimum pour le «Lesedi La Rona» était de 69,5 millions de francs. Aucun acheteur n'est monté aussi haut.

Le tarif minimum pour le «Lesedi La Rona» était de 69,5 millions de francs. Aucun acheteur n'est monté aussi haut.

EPA, Keystone

Le plus gros diamant brut existant au monde n'a pas trouvé preneur aux enchères mercredi soir à Londres faute d'avoir atteint le prix de réserve de 70 millions de dollars (69,5 millions de francs), a constaté l'AFP.

La proposition la plus élevée a culminé à 61 millions de dollars lors de cette vente organisée par la maison Sotheby's.

Avec ses 1109 carats, «Lesedi La Rona», qui a la taille d'une balle de tennis, était le plus gros diamant découvert depuis plus de 100 ans et le premier de cette taille à avoir jamais été proposé aux enchères.

«Je suis super déçu», a commenté Tobias Kormind, directeur du détaillant en ligne 77Diamonds.com.

La tendance était pourtant aux records

Ces derniers mois, les ventes de pierres avaient pourtant atteint des sommets. Le 9 mai, un diamant brut, pesant 813 carats, a ainsi été vendu de gré à gré par la compagnie minière canadienne Lucara Diamond, au prix record de 63 millions de dollars.

Une semaine plus tard, Sotheby's a vendu 31,56 millions de dollars, frais compris, le plus gros diamant rose vif taillé en poire jamais proposé aux enchères. Et le lendemain, le diamant bleu Oppenheimer a été vendu au prix inédit de 57,54 millions de dollars par la maison Christie's à Genève après vingt minutes d'enchères passionnées.

«La demande pour les pierres de cette taille est sans doute saturée. L'instabilité des marchés provoquée par le Brexit a peut-être pesé aussi», a souligné Tobias Kormind.

«Maintenant, Sotheby's risque de se retrouver avec le diamant sur les bras ou va tenter d'aider Lucara (ndlr: la société d'extraction de diamants qui l'a découvert) à le vendre en privé. Le format de la vente aux enchères publiques ne sera sans doute plus utilisé pendant un bon moment pour vendre des pierres de cette taille», a-t-il ajouté.

«Lesedi La Rona» a été découvert il y a neuf mois au Botswana. Par sa taille, il rejoint dans le Top 5 le «Cullinan», l'«Excelsior», la «Star of Sierra Léone» ou «l'Incomparable».

Le «Cullinan» divisé en neuf

Le record historique du plus gros diamant au monde est toujours détenu par le légendaire «Cullinan» de 3016,75 carats, découvert en 1905 en Afrique du Sud.

Il avait été transformé en neuf diamants pour les Joyaux de la Couronne britannique. Les deux plus gros morceaux, 530 carats (le Cullinan I) et 317 carats, ornent respectivement le sceptre et la couronne royale, tous deux exposés à la Tour de Londres.

Le même jour de la découverte du «Lesedi La Rona», une autre pierre de 830 carats a été trouvée au Botswana, le troisième plus gros diamant au monde.

(AFP)

Votre opinion