27.03.2019 à 16:50

SuisseLe pollen de bouleau est apparu plus tôt que prévu

Les temps sont durs pour les personnes souffrant du rhume des foins.

Le bouleau possède un pollen assez agressif pour les allergiques.

Le bouleau possède un pollen assez agressif pour les allergiques.

Keystone

La saison du pollen de bouleau a débuté une semaine plus tôt que d'habitude. Ce pollen très agressif sera présent jusqu'en mai. Les yeux qui pleurent, le nez qui coule, le palais qui démange? C'est sans doute la faute aux pollens du bouleau. Il a commencé sa floraison plus tôt que prévu, a indiqué mercredi Regula Gehrig, biométrologue chez MétéoSuisse à aha! Centre d'allergie Suisse.

Depuis le week-end dernier, les pollens de bouleau se trouvent déjà dans l'air des basses altitudes du versant nord des Alpes et au Tessin. Avec le beau temps qui perdure, les personnes allergiques doivent s'attendre à des concentrations de pollen moyennes à fortes, sur le Plateau.

Un rhume qui peut vite dégénérer

«L'allergie pollinique n'est pas une bagatelle. Si elle n'est pas traitée correctement, elle peut dégénérer en asthme», a précisé Sonja Hartman, experte de aha! Centre d'Allergie Suisse. Le rhume des foins doit donc être diagnostiqué et traité par un allergologue.

Quelques gestes peuvent toutefois aider les personnes allergiques. Pour réduire le contact avec le pollen, il faut aérer brièvement les pièces et se laver les cheveux avant d'aller au lit. Il est aussi recommandé de ne pas sécher son linge à l'extérieur et de ne pas rester trop longtemps dehors par un beau temps venteux.

Seule bonne nouvelle à l'horizon: la saison du noisetier et de l'aulne touche à sa fin.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!