Coronavirus en Suisse: Le port du masque devient obligatoire sur les téléskis
Publié

Coronavirus en SuisseLe port du masque devient obligatoire sur les téléskis

L’association Remontées mécaniques suisses (RMS) renforce son concept de protection. Elle se conforme aux règles en vigueur pour les transports publics.

1 / 1
Le masque devient obligatoire sur les téléskis (photo d’archives).

Le masque devient obligatoire sur les téléskis (photo d’archives).

KEYSTONE/MARCEL BIERI

Face à l’augmentation du nombre de cas d’infection au coronavirus, l’association Remontées mécaniques suisses (RMS) renforce son concept de protection. Le port du masque devient obligatoire sur toutes les installations, y compris les téléskis.

Conformément aux règles en vigueur pour les transports publics, les amateurs de sports d’hiver doivent en outre désormais porter un masque non seulement dans les salles d’attente fermées, mais aussi dans les files. Berno Stoffel, directeur de RMS, a confirmé à Keystone-ATS cette information de la Sonntagszeitung.

Pour éviter les attroupements, l’association recommande de mettre en place une signalisation claire dans les salles d’attente, d’ériger des barrières et que du personnel soit présent.

Concept soumis à l’OFSP

RMS a envoyé son nouveau concept de protection à ses membres vendredi soir. Il a également été présenté à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). «Non pas parce que nous devions le faire, mais pour le légitimer», a expliqué Berno Stoffel à la Sonntagszeitung.

Le concept devrait avoir un effet contraignant. Ainsi, outre les exploitants de remontées mécaniques, les cantons devraient le suivre dans le but de garantir une application uniforme.

L’association avait déjà présenté un concept de protection début octobre pour les chemins de fer de montagne et les remontées mécaniques. Le masque n’était alors obligatoire que dans les installations fermées.

(ATS/NXP)

Votre opinion