31.01.2013 à 07:08

PolitiqueLe pouvoir, ça use énormément et ça se voit

Alors qu'Hillary Clinton, très marquée physiquement par son mandat, s'apprête à quitter son poste de Secrétaire d'Etat, florilège sur les stigmates du stress et des nuits blanches sur les grands dirigeants du monde.

par
Christine Talos

Combien de nuits sans sommeil pour les grands de ce monde dans l'exercice du pouvoir? Combien d'heures de décalages horaires encaissent-ils? Quelle dose de stress doivent-ils subir, assumant sans broncher les responsabilités de leur poste?

L'âpreté de la vie politique se voit dans les cernes, les rides et les cheveux blancs des dirigeants de la planète. A l'image de Hillary Clinton, qui quitte le département d'Etat vendredi au sommet de sa popularité pour passer le témoin à John Kerry. Elle aura visité 112 pays, un record, et aura parcouru plus de 1,5 million de km en avion durant ses 4 ans en fonction.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!