Hockey sur glace – Le premier derby romand sourit au HCC
Publié

Hockey sur glaceLe premier derby romand sourit au HCC

La Chaux-de-Fonds s’est imposé dans la prolongation sur la glace du HC Sierre (2-3), samedi lors de la 10e journée de Swiss League.

par
Emmanuel Favre
(Sierre)
Loïc In-Albon et le HC La Chaux-de-Fonds ont battu Sierre à Graben: une glace qui l’a vu grandir.

Loïc In-Albon et le HC La Chaux-de-Fonds ont battu Sierre à Graben: une glace qui l’a vu grandir.

Pascal Muller/freshfocus

Le HC La Chaux-de-Fonds a enregistré un cinquième succès de rang, samedi à la patinoire de Graben, où il s’est imposé dans la prolongation contre le HC Sierre (2-3). Un succès consécutif à une subtile déviation de Toms Andersons devant le filet de Remo Giovannini après 45 secondes de temps supplémentaire.

Mais le premier derby romand de la saison 2021-2022 de Swiss League a accouché d’un auteur vainqueur: le hockey sur glace.

En effet, le face-à-face entre les Valaisans et les Neuchâtelois a été d’une rare qualité dans la catégorie de jeu. A cela une raison: tant derrière le banc que sur la glace, les acteurs ont choisi de jouer sans retenue.

Un jeu de puissance sierrois défaillant

Le résultat: 61 minutes intenses pimentées de gestions défensives souvent rigoureuses, de performances de qualité des deux gardiens (si on fait abstraction du cadeau de Giovannini sur l’ouverture du score), de transitions rapides et d’une incertitude qui a ravi les spectateurs.

Si le deuxième point a garni le panier de l’équipe entraînée par Thierry Paterlini, Sierre aurait pu mettre trois unités au chaud. Mais il n’a pas été en mesure de concrétiser cette intention. A cela, une raison essentielle: son jeu de puissance défaillant. Bilan des dix minutes passées avec un avantage d’un homme: un but concédé.
Le coach Dany Gelinas s’est cependant montré audacieux. Le technicien du HCS a réuni ses deux attaquants québécois, Éric Castonguay et Anthony Beauregard. Un choix qui a débouché sur un superbe duel contre les Norvégiens Olden et Trettenes.

Chaque club peut encore nourrir un regret

Le HCS de ne pas avoir allumé la lampe à la 1re minute lorsque Beauregard à manqué une cible quasi déserte. Quelle aurait été l’allure du match s’il avait fait mouche?

Le HCC d’avoir touché le poteau (par Eugster) peu après avoir signé le 1-2. Pas sûr que Sierre aurait pu gommer un passif de deux goals.

Sierre - La Chaux-de-Fonds 2-3 ap (0-1 1-0 1-1)

Graben. 1933 spectateurs.

Arbitres: MM. Jordi, Truffer; Micheli et Amport.

Buts: 18e Dubois 0-1 (Andersson), 40e A. Montandon (Dolana, Volejnicek) 1-1, 43e Andersons (4 c 5!) 1-2, 46e Beauregard (Castonguay) 2-2, 61e Andersons (Olden) 2-3.

Sierre: Giovannini; Dozin, Berthoud; M. Montandon, Meyrat; Anex, Bezina; Vouardoux; Beauregard, Castonguay, Rimann; Volejnicek, A. Montandon, Dolana; Heinimann, Bonvin, Bernazzi; Margairaz, Dayer. Entraîneur: Gelinas.

La Chaux-de-Fonds: Aeberhard; Ulmer, Sejejs; Oejdemark, Jaquet; Suleski, Augsburger; Andersson; Andersons, Trettenes, Olden; Sterchi, In-Albon, Carbis; Dubois, Privet, Eugster; Voirol, Achermann, Döpfner. Entraîneur: Paterlini.

Notes: Sierre sans Fellay, Wyniger, Monnet (blessés) ni Brantschen (surnuméraire). La Chaux-de-Fonds sans Iglesias, Bouchareb ni Matewa (blessés).

Pénalités: 3 x 2’ contre Sierre, 5 x 2’ contre La Chaux-de-Fonds.

Votre opinion