Moyen-Orient – Le premier musée Madame Tussauds dans le monde arabe ouvre à Dubaï
Publié

Moyen-OrientLe premier musée Madame Tussauds dans le monde arabe ouvre à Dubaï

Le célèbre musée de cire londonien a inauguré une nouvelle antenne aux Émirats arabes unis, a-t-on appris lundi. Stars de cinéma ou de la politique parmi les 60 statues présentes.

1 / 12
Le premier musée Madame Tussauds du monde arabe a ouvert ses portes à Dubaï. Parmi les 60 statues qu’il présente, on trouve l’acteur Will Smith, plus vrai que nature.

Le premier musée Madame Tussauds du monde arabe a ouvert ses portes à Dubaï. Parmi les 60 statues qu’il présente, on trouve l’acteur Will Smith, plus vrai que nature.

AFP
L’indémodable Audrey Hepburn de «Diamants sur canapé» et son aura irrésistible pour les cinéphiles.

L’indémodable Audrey Hepburn de «Diamants sur canapé» et son aura irrésistible pour les cinéphiles.

AFP
La reine élisabeth II au «tea time».

La reine élisabeth II au «tea time».

AFP

Le célèbre musée de cire Madame Tussauds a ouvert sa première branche dans le monde arabe, à Dubaï aux Émirats arabes unis, riche émirat du Golfe hôte de l’Exposition universelle 2020.

«Nous avons ouvert nos portes le 14 octobre. Nous attendons de nombreux visiteurs locaux et internationaux», a déclaré lundi Sanaz Kollsrud, directrice générale de Madame Tussauds de Dubaï.

Depuis l’ouverture du premier musée Madame Tussauds à Londres il y a près de deux siècles, des millions de personnes ont visité les divers établissements ouverts par l’entreprise aux États-Unis, en Europe et en Asie.

«Nous avons choisi les talents qui sont importants et populaires dans la région», a-t-elle ajouté.

De Rihanna à Lionel Messi

Le musée de cire accueille quelque 60 statues de «stars mondiales», de la chanteuse Rihanna au footballeur Lionel Messi, sextuple Ballon d’or. Une quinzaine de statues représentent des vedettes du Moyen-Orient, à l’instar des chanteuses libanaises de pop Nancy Ajram et Maya Diab.

Pauvre en pétrole, l’émirat de Dubaï, un des sept membres de la fédération des Émirats arabes unis, a diversifié son économie en misant en particulier sur le tourisme et l’industrie du divertissement.

L’émirat, connu pour ses gratte-ciel gigantesques et ses îles artificielles, espère faire le plein de touristes avec l’organisation de l’Exposition universelle organisée sur six mois jusqu’au 31 mars 2022.

(AFP)

Votre opinion

1 commentaire