Football: Le président de Lugano très fâché contre Tramezzani
Actualisé

FootballLe président de Lugano très fâché contre Tramezzani

Angelo Renzetti reproche au nouveau coach du FC Sion d'essayer de débaucher ses anciens joueurs à Lugano.

par
LeMatin.ch
Angelo Renzetti en veut à son ancien entraîneur Paolo Tramezzani.

Angelo Renzetti en veut à son ancien entraîneur Paolo Tramezzani.

Keystone

Dans le Blick du jour, les mots du président de Lugano pour son ancien employé sont particulièrement acerbes.

Angelo Renzetti en veut beaucoup à Paolo Tramezzani, le nouveau coach du FC Sion. «J'ai amené Tramezzani en Suisse et je lui ai donné la chance de se mettre en valeur. Bien qu'il soit parti à Sion après quelques mois, malgré un contrat encore valable, je n'ai pas exigé de dédommagements», commence le président tessinois.

Des retrouvailles programmées au 21 septembre

«Et que fait-il pour me remercier? D'abord il s'en va avec tout le staff et maintenant cette offensive sur mes joueurs dans mon dos. C'est un pourri, je ne peux pas le dire autrement», poursuit Renzetti, visiblement très en colère.

Selon ses dires, le FC Sion aurait tenté de recruter Davide Mariani et Dragan Mihajlovic. «Ils terrorisent mes joueurs (...) Ils les appellent dix fois par jour, leur promettent monts et merveilles. Mais ils ne font jamais d'offres écrites», ajoute-t-il pour expliquer son courroux.

Autant dire que les retrouvailles entre les deux hommes, lors du match Lugano-Sion le 21 septembre prochain, risquent d'être glaciales.

Votre opinion