Etats-Unis - Le prince Harry et Meghan Markle annoncent la naissance de leur fille
Publié

Etats-UnisLe prince Harry et Meghan Markle annoncent la naissance de leur fille

«Elle est bien plus que tout ce que nous aurions pu imaginer», écrivent Harry et Meghan à propos de la petite soeur de leur fils Archie, âgé de 2 ans.

Meghan Markle et le prince Harry sont désormais les parents de deux enfants.

Meghan Markle et le prince Harry sont désormais les parents de deux enfants.

AFP

Le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont fait part dimanche «avec une immense joie» de la naissance de leur deuxième enfant, Lilibet «Lili» Diana, nommée en hommage à la reine Elizabeth II et à la princesse de Galles.

Née vendredi matin dans un hôpital de Santa Barbara, en Californie, Lilibet pèse près de 3,5 kilos et pointe à la huitième place dans l’ordre de succession à la couronne britannique.

Elle a été baptisée ainsi en hommage à la reine Elizabeth II, expliquent le Duc et de la Duchesse de Sussex dans un communiqué. Son second prénom, Diana, rend quant à lui hommage à la mère du prince Harry, la princesse Diana, décédée en août 1997, dans un accident.

Meghan Markle et sa fille «sont en bonne santé», précise le communiqué.

«Elle est bien plus que tout ce que nous aurions pu imaginer», écrivent Harry et Meghan de la petite soeur de leur fils Archie, âgé de deux ans.

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a adressé au couple ses «félicitations».

Retrait de la famille royale

Le prince Harry, 36 ans, sixième dans l’ordre de succession, et Meghan Markle se sont mis en retrait de la famille royale, de façon effective depuis avril 2020.

Dénonçant la pression des médias sur leur couple, ils se sont installés en Californie, d’où ils ont démarré un podcast, lancé d’autres projets avec des plateformes de contenus dont Netflix, et créé une fondation Archwell afin d’oeuvrer pour des causes humanitaires.

Harry et Meghan, une ex-actrice métisse américaine de 39 ans, ont aussi accordé en mars un entretien choc à l’animatrice de télévision Oprah Winfrey, au cours duquel, entre autres révélations explosives, ils ont rapporté qu’un membre non nommé de la famille royale s’était inquiété de la couleur de peau qu’aurait leur fils Archie, avant sa naissance.

La déclaration avait jeté un froid entre le couple et le reste de la famille royale, le prince William ayant été poussé à réagir et lancer: «Nous ne sommes pas du tout une famille raciste.»

La reine s’était, elle, dite «attristée» face aux difficultés ressenties par le couple, affirmant prendre «très au sérieux» les accusations de racisme tout en souhaitant les traiter «en privé».

Depuis, Harry a pu s’entretenir avec son frère, son père ainsi que dans un appel vidéo séparé, avec la reine Elizabeth II et son époux le prince Philip, peu avant la mort de ce dernier, a-t-il confié à l’animateur James Corden.

La reine et le prince Philip avaient alors pu admirer leur arrière-petit-fils Archie via écran interposé.

Pour Meghan et Harry, l’arrivée de leur fille intervient après ces derniers mois houleux. «Nous sommes reconnaissants de l’amour et des pensées que nous avons reçus du monde entier», ont-ils écrit dimanche.

(AFP)

Votre opinion