21.11.2020 à 15:21

GenèveLe procès de Pierre Maudet ne sera pas reporté

Le Tribunal de police a refusé d’entrer en matière sur les demandes de changement de dates du procès du conseiller d’État genevois, qui aura bien lieu du 15 au 19 février.

Pierre Maudet est poursuivi par le Ministère public pour acceptation d’un avantage.

Pierre Maudet est poursuivi par le Ministère public pour acceptation d’un avantage.

KEYSTONE

À Genève, le Tribunal de police n’est pas entré en matière sur les demandes de changement de dates du procès de Pierre Maudet. Le conseiller d’État et quatre autres personnes seront bien jugés du 15 au 19 février 2021.

«Il n’y a pas de voie de recours contre cette décision», a indiqué samedi à Keystone-ATS Alec Reymond, avocat de l’ex-directeur du Service de police du commerce, confirmant une information du journal «Le Temps». Le défenseur du fonctionnaire avait invoqué des questions organisationnelles.

Avocat de Pierre Maudet, Grégoire Mangeat avait, lui aussi, demandé au tribunal de retenir d’autres dates, compte tenu du fait que le magistrat démissionnaire est candidat à sa succession. Alors que le premier tour de l’élection complémentaire au gouvernement aura lieu le 7 mars, la période électorale débute, selon lui, le 11 janvier, date du délai pour le dépôt des candidatures.

«Aucune urgence»

Samedi, Me Mangeat a fait part de son incompréhension sur Twitter: «Il n’y a (…) aucune urgence à ce que ce procès – déjà réduit à pas grand-chose – se tienne en février plutôt qu’en avril, en mai, ou en juin.»

Pierre Maudet est poursuivi par le Ministère public pour acceptation d’un avantage. En 2015, il avait effectué un séjour tous frais payés à Abou Dabi avec sa famille et son ex-chef de cabinet. Les deux hommes, l’ex-directeur du Service de police du commerce et deux entrepreneurs seront jugés par le Tribunal de police dans le cadre de cette affaire.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!