12.02.2013 à 07:57

Démission du papeLe prochain pape sera-t-il le dernier?

Une prophétie d'un évêque irlandais, Saint Malachie, affirmerait que le successeur de Benoît XVI pourrait être le dernier pape. Mais les interprétations divergent.

Saint Malachie sur une peinture italienne.

Saint Malachie sur une peinture italienne.

DR

La prétendue prophétie de saint Malachie rédigée au 11e siècle prédirait l’avènement de 112 papes avant une supposée apocalypse dans le sens de révélation. Benoît XVI étant le 111e souverain pontife, son successeur «Pierre le Romain» pourrait être le dernier.

Ce texte ésotérique n’est pas utilisé par l’Eglise. Il est attribué à l’évêque d’Irlande Malachie d’Armagh et aurait été découvert à la fin du 16e siècle.

Le document donne lieu à maintes interprétations. Il vient nourrir les spéculations à chaque conclave car il cite une liste de devises latines et sibyllines attribuées aux papes. Celles-ci n’ont toutefois jamais permis de prévoir le résultat du conclave. Ce n’est qu’une fois le pape élu qu’il a été possible d’opérer des rapprochements entre la devise et l’un ou l’autre élément de son pontificat ou de sa vie.

Pas le dernier

Selon cette «prophétie», Jean-Paul II est associé à la devise «De Labore Solis» (de l’éclipse du soleil). Celle de Benoît XVI est «Gloria olivae» (la gloire de l’olivier/l’olive). Le dernier pape de la liste, Petrus Romanus (Pierre le Romain) n’est associé à aucune devise dans cette liste.

Certains donnent une interprétation plus ouverte et moins alarmiste de cette liste. Ils estiment que si ce dernier pape n’a pas de devise, c’est qu’il n’est pas le successeur immédiat du 111e pape et que d’autres papes vont s’intercaler entre ces deux pontifes.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!