Justice: Gérard Louvin et son mari nient les accusations d’inceste
Publié

JusticeGérard Louvin et son mari nient les accusations d’inceste

Olivier A. a déposé une plainte contre son oncle et l’époux de celui-ci, Daniel Moyne, pour notamment «viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant». Les deux producteurs ont rapidement tenu à dire leur version des faits.

(De g. à dr.) Daniel Moyne et son mari Gérard Louvin.

(De g. à dr.) Daniel Moyne et son mari Gérard Louvin.

Rindoff Petroff/Hekimian/French Select/Getty Images

Paru le 7 janvier 2021, l’ouvrage «La Familia grande», dans lequel Camille Kouchner brise le silence sur l’inceste de son beau-père Olivier Duhamel sur son frère, a fait beaucoup de bruit. Cela a d’ailleurs déclenché une vague de témoignages, dont celui d’Olivier A.

Selon les informations du «Monde», Olivier A., le neveu du producteur de télévision Gérard Louvin, a porté plainte contre son oncle et le mari de ce dernier Daniel Moyne, également producteur. Il les accuse de «viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant», «complicité de viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant» et «corruption de mineurs».

Ils publient un communiqué pour se défendre

Dans la plainte que le quotidien s’est procurée, le plaignant âgé de 48 ans dénonce des viols subis à partir de l’âge de 10 ans et «dit avoir été victime de nombreux actes d’agression sexuelle qui se sont aggravés jusqu’à l’âge de 14 ans». Il raconte aussi avoir été, «dans un premier temps, victime de caresses et de masturbations». Puis «d’abus plus graves puisqu’il affirme avoir été obligé de pratiquer des fellations sur la personne de Daniel Moyne».

Interrogé, Gérard Louvin nie et dénonce «une histoire d’argent». Les représentants du producteur et de son mari ont d’ailleurs publié un communiqué ce lundi après-midi. «Ils subissent aujourd’hui une double peine: celle d’être salis et jeté en pâture aux médias alors même qu’ils avaient déjà été blanchis par la justice; et celle, plus préoccupante encore, d’avoir perdu un neveu qu’ils n’ont eu de cesse, à sa demande, de secourir et de porter tout au long de sa vie.» Ils ont fait savoir que «ces accusations mensongères ne resteront pas impunies», et ont promis de poursuivre en justice «chaque personne qui tentera de porter atteinte à la réputation ou à l’honneur» de leurs clients.

Pour rappel, Gérard Louvin est connu pour avoir notamment produit «Sacrée Soirée», présentée par Jean-Pierre Foucault, «Ciel, mon mardi!» avec Christophe Dechavanne, «Intervilles» et «Sans aucun doute». Il a aussi été aux commandes de téléréalités comme «Greg le millionnaire» et «L’île de la tentation» sur TF1, directeur de la «Star Academy» sur la même chaîne, puis chroniqueur dans «Touche pas à mon poste» aux côtés de Cyril Hanouna sur C8.

(LeMatin.ch)

Votre opinion