Football: Le PSG n'a pas forcé son talent
Publié

FootballLe PSG n'a pas forcé son talent

Sans Neymar, les Parisiens sont facilement venu à bout de Nîmes (3-0). Cavani, Mbappe et Di Maria ont marqué.

par
AFP
Kylian Mbappe (à dr.) a déjà débloqué son compteur but pour cette saison 2019-2020 de Ligue 1.

Kylian Mbappe (à dr.) a déjà débloqué son compteur but pour cette saison 2019-2020 de Ligue 1.

Reuters

Le Paris SG a sereinement entamé sa saison de Ligue 1 en disposant de Nîmes dimanche au Parc des Princes (3-0) grâce à son duo Kylian Mbappé-Edinson Cavani, efficace dans l'ombre de Neymar, absent et en instance de départ.

Un penalty de l'Uruguayen (24e), une frappe à bout portant du Français (57e), auteur aussi d'une passe décisive pour Angel Di Maria (70e), ont permis aux champions de France en titre de prendre déjà la tête du classement à égalité avec Lyon, à l'issue d'une rencontre marquée par les insultes du public envers Neymar, poussé vers la sortie.

Pour les supporters Neymar est déjà parti

Les supporters du Paris SG, en «colère» ou «frustrés», se sont résignés au départ de leur superstar, en instance de transfert alors que la Ligue 1 a débuté dimanche pour leur équipe. «Pas de coeur», «Qu'il dégage !», «Ca ne vaut pas un Pauleta», «Neymar hijo de puta (fils de pute en espagnol)», «Se faire taper par une pute n'arrive pas qu'en remontada, tu t'en souviens ?»... Les banderoles, les chants et les commentaires des ultras sont au mieux tranchants, au pire grossiers, mais le message est clair: pour la reprise du Championnat, autour du Parc des Princes, le N.10 parisien n'était pas le bienvenu.

«Certes c'est une star, mais avec une mentalité pareille, autant ne pas garder un joueur comme ça», se lamente Benjamin, un membre du PSG Fan Club Normandie. «Quand on voit un joueur comme ça qui s'en fout de nous, qui ne vient pas nous voir à la fin du match, ça nous frustre, c'est irrespectueux, ça ne nous donne pas envie de l'aimer».

Ce fan n'a pas eu l'occasion de croiser Ney: le Brésilien a été mis de côté pour la 1re journée par le nouveau directeur sportif Leonardo, qui a concédé des «discussions plus avancées» sur son transfert. Barcelone et le Real Madrid sont les deux destinations les plus évoquées par la presse.

Votre opinion