Vaud: Le pylône de Gland a été découpé au chalumeau
Actualisé

VaudLe pylône de Gland a été découpé au chalumeau

La piste écoterroriste, évoquée par 24 Heures, pour expliquer le sabotage du pylône électrique de Gland le 26 juin dernier, se solidifie. La RTS révèle en effet que le pilier a été découpé...au chalumeau.

par
NXP/MaMo
Le pylône en question a été saboté le 26 juin dernier.

Le pylône en question a été saboté le 26 juin dernier.

KEYSTONE

Si l’enquête se poursuit pour déterminer les motivations des auteurs du sabotage du pylône électrique de Gland survenu le 26 juin dernier en face de l’autoroute, l’enquête du magazine de la RTS «Mise au point» qui sera diffusé ce dimanche soir, nous apprend que la ligne à 220’000 volts a pris fin à coups de chalumeau «à une dizaine de centimètres de sa base».

Le Ministère public de la Confédération a confirmé auprès de la chaîne de télévision publique avoir, dans un premier temps, privilégié la piste d’une attaque à la bombe qui, depuis, a pris du plomb dans l’aile car aucune preuve retrouvée sur place ne l’a attesté.

Pour rappel, 24 Heures avait révélé qu’un manifeste politique avait été retrouvé sur place. La résistance à la 5G pourrait être à l’origine de ce sabotage. Plus de 70 antennes relais ont ainsi été détruites ces dernières années en Europe, dont une l’an dernier à Denens (VD), rappelle la RTS.

Votre opinion