Actualisé 06.02.2020 à 23:17

FootballLe Real et le Barça sortis de la Coupe

Les Madrilènes ont été dépassés par la fougue de la Real Sociedad et les Catalans ont été assommés dans les arrêts de jeu.

par
Afp
Pas de demi-finales pour Sergio Ramos et Jordi Alba.

Pas de demi-finales pour Sergio Ramos et Jordi Alba.

Keystone

Les deux géants n'y sont plus: le FC Barcelone, 30 fois vainqueur de la coupe nationale (un record), a été éliminé en quarts de finale de la Coupe du roi jeudi soir par l'Athletic Bilbao, sur le fil, 1-0, comme le Real Madrid, défait par la Real Sociedad (4-3).

Les Catalans, en pleine crise interne après le conflit qui a opposé la star argentine Lionel Messi au directeur sportif français Eric Abidal mardi, ont été battus sur un but de la tête de l'attaquant basque Iñaki Williams en toute fin de rencontre (93e).

Une épine de plus dans le pied du Barça, qui doit composer sans son avant-centre uruguayen Luis Suarez, récemment opéré du ménisque externe du genou droit et absent jusqu'à mi-mai, et sans le Français Ousmane Dembélé, qui sera prochainement opéré en Finlande d'une rupture complète du tendon proximal du biceps fémoral de la cuisse droite, et dont la durée d'indisponibilité s'élèvera sans doute à quatre ou cinq mois.

L'Athletic Bilbao est donc le dernier qualifié pour les demi-finales de la coupe nationale espagnole. Les Basques y rejoignent le Petit Poucet Mirandés (deuxième division espagnole), vainqueur de Villarreal mercredi 4-2, et Grenade, qui a battu le champion en titre, le Valence CF, 2-1 mardi.

Impressionnante Real Sociedad

Ils y retrouveront surtout la Real Sociedad, vainqueur du Real Madrid au terme d'un match fou au Santiago-Bernabeu (4-3), qui a mis fin à la folle série de 21 matches sans défaite des hommes de Zinédine Zidane.

Les pépites nordiques Martin Odegaard (Norvégien de 21 ans dont les droits appartiennent toujours au Real Madrid), impérial premier buteur (22e), et le jeune avant-centre suédois Alexander Isak (20 ans), auteur d'un doublé express (54e et 56e), ont été les grands artisans de la belle victoire des «Txuri-urdin» («blanc et bleu, en basque) contre les Merengues, plus tôt dans la soirée de jeudi, avec le quatrième et dernier but de Mikel Merino (69e).

Mais leur sortie, associée au carton rouge adressé à Andoni Gorosabel (90e+4), a failli coûter très cher aux hommes d'Imanol Alguacil, qui ont eu des sueurs froides en fin de rencontre, en voyant les Madriènes marquer trois buts pour réduire l'écart (Marcelo 59e, Rodrygo 81e, et Nacho 93e).

Le tirage au sort des demi-finales aura lieu vendredi au siège de la fédération espagnole de football à Las Rozas, près de Madrid.

Les demi-finales se disputeront en match aller-retour le 12 février et le 4 mars. La finale est programmée le 18 avril.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!