23.09.2015 à 08:59

FauneLe réchauffement climatique modifie le sexe des tortues

Le sable chaud modifie la prédisposition naturelle des embryons encore dans les œufs.

L'impact de ce phénomène sur la reproduction accentue le risque d'extinction de l'espèce.

L'impact de ce phénomène sur la reproduction accentue le risque d'extinction de l'espèce.

Archives, Reuters

Le réchauffement climatique a provoqué une hausse dans le monde du nombre de tortues marines mâles au détriment des femelles. Ce changement accentue le risque de disparition de ces espèces, s'est inquiétée mardi la convention sur la conservation des espèces migratrices (CMS).

«La hausse des températures sur le sable dans les zones de reproduction des tortues marines change le sexe» de ces animaux, a expliqué Francisco Rillo, chargé de formation au sein de la CMS.

Selon lui, quand une tortue marine dépose ses œufs sur la plage, il y a habituellement un équilibre entre embryons mâles et femelles. Mais un sable plus chaud modifie la prédisposition naturelle, augmentant le nombre de mâles.

Impact sur la reproduction

«Avec plus de mâles, la possibilité de rencontrer (une femelle) va être de plus en plus difficile et cela va avoir un impact sur la reproduction. L'espèce commence à être menacée», a-t-il indiqué, à l'occasion de sa participation à un atelier de la CMS à Panama.

Ce phénomène s'ajoute aux menaces touchant déjà les tortues marines, avec des plages de plus en plus détériorées, des hôtels construits dans les zones de nidation, les attaques par d'autres espèces et le vol des œufs par certains habitants, selon cet expert.

La CMS regroupe 121 pays par lesquels transitent les espèces migratrices, établissant les bases légales pour leur protection.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!