Climat: Le réchauffement est aussi mauvais pour les spermatozoïdes

Publié

ClimatLe réchauffement est aussi mauvais pour les spermatozoïdes

Des insectes soumis à des hausses de température ont vu leur fertilité baisser. L'homme pourrait aussi être concerné.

par
Michel Pralong
Quelques degrés en plus et la qualité du sperme de coléoptères est en chute libre.

Quelques degrés en plus et la qualité du sperme de coléoptères est en chute libre.

Les effets du réchauffement climatique ne se font pas ressentir que sur l'environnement. Ils peuvent aussi modifier la biologie de certaines espèces. Des chercheurs de l'Université d'East Anglia, à Norwich (GB), l'ont vérifié sur des coléoptères rouges de la farine (Tribolium castaneum).

Ils ont divisé les insectes en deux groupes: un vivant à une température normale, l'autre soumis à des hausses de 5 à 7 °C durant 5 jours. Selon leurs résultats publiés dans «Nature Communications», le deuxième groupe a eu deux fois moins de descendants que le premier. Leur nombre de spermatozoïdes était 75% moins élevé que chez les coléoptères vivant à température normale. Même leur appétit sexuel était diminué, s'accouplant deux fois moins que les autres.

Selon les scientifiques, cela pourrait être l'une des raisons qui explique pourquoi les populations d'insectes ont drastiquement diminué au cours des 25 dernières années. Si les résultats de cette étude ne peuvent pas être appliqués tels quels à l'homme, le fait d'avoir prouvé qu'une hausse des températures affectait des spermatozoïdes pourrait tout de même être une piste pour comprendre un fait avéré: la qualité et le nombre de spermatozoïdes humains sont en constante baisse depuis des années.

Ton opinion