Publié

SuisseLe renchérissement annuel a atteint -0,7% en 2020

Selon l’Office fédéral de la statistique, cette diminution s’explique par la baisse des prix des voyages à forfait, des produits pétroliers ainsi que des transports aériens.

La variation de l’indice des prix à la consommation selon la provenance des biens depuis décembre 2017. En bleu, le total des biens. La ligne fine correspond aux biens importés, les traits noirs aux biens indigènes. 

La variation de l’indice des prix à la consommation selon la provenance des biens depuis décembre 2017. En bleu, le total des biens. La ligne fine correspond aux biens importés, les traits noirs aux biens indigènes.

OFS

Le renchérissement annuel moyen a baissé en Suisse l’an dernier. La diminution s’établit à -0,7% alors que ce renchérissement s’était élevé à +0,4% en 2019 et même à +0,9% en 2018, selon les chiffres communiqués par l’Office fédéral de la statistique mardi.

La baisse constatée en 2020 s’explique notamment par la baisse des prix des voyages à forfait, des produits pétroliers ainsi que des transports aériens, souligne l’OFS. En revanche, les prix des loyers du logement et des voitures neuves ont augmenté. Les prix des produits indigènes sont restés stables en moyenne, tandis que ceux des produits importés ont diminué de 2,9%.

Pour rappel, le renchérissement annuel moyen 2020 correspond au taux de variation entre la moyenne annuelle de l’indice des prix à la consommation (IPC) pour 2020 et celle pour 2019. La moyenne annuelle équivaut à celle des douze indices mensuels de l’année civile. En décembre, l’IPC a diminué de 0,1% par rapport à novembre.

(cht)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
3 commentaires
Nous optimisons en permanence nos services - nous travaillons actuellement sur notre site web, ce qui peut entraîner des interruptions dans la fonction de commentaire.