Bienne (BE): Le retour des marchands ambulants sous conditions

Publié

Bienne (BE)Le retour des marchands ambulants sous conditions

Après une année de purgatoire, les autorités biennoises expliquent à quelles conditions les marchands ambulants pourront revenir dans la rue piétonne la plus commerçante de Bienne (BE).

par
Vincent Donzé
DR

Le directeur biennois de l'action sociale et de la sécurité Beat Feurer a précisé ce vendredi les conditions de retour des marchands ambulants dans la rue piétonne la plus commerciale de Bienne.

Pendant près d'une année, à la demande de certains commerçants, ces marchands ont subi une mise à l'écart qui en a fait un marché crève-misère. Les autorités préfèrent évoquer «une phase expérimentale» au cours de laquelle les marchands sont passés de vingt à deux.

Les autorités reconnaissent aujourd'hui que l'expérience de la place du Marché-Neuf «n'a malheureusement pas débouché sur un résultat positif». De fait, le Conseil municipal a décidé que les marchés hebdomadaires et mensuels devaient revenir à la rue de Nidau.

Pour que ces deux marchés puissent reprendre leurs activités à cet endroit «de façon optimale», de nouvelles conditions-cadre ont été définies. «Lors de ces deux manifestations, la visibilité des vitrines des commerces et l'accès aux entrées des immeubles resteront garantis», insistent les autorités.

L'aspect des stands doit également être adapté aux conditions météorologiques. Ainsi, aucune protection contre la pluie ne sera tolérée en cas de beau temps. Les bâches utilisées comme protection contre les intempéries devront être aussi claires, propres et esthétiques que possible, et ne présenter aucun défaut. «Les autorités municipales compétentes contrôleront le respect des règles en vigueur et les feront appliquer», a annoncé Beat Feurer.

Ton opinion