Le riz Casimir suisse noté parmi les pires plats du monde

Publié

GastronomieLe riz Casimir suisse noté parmi les pires plats du monde

La presse alémanique s’indigne d’un classement international qui met cette spécialité (surtout appréciée outre-Sarine) parmi les moins appétissantes.

par
Michel Pralong
1 / 7
Le riz Casimir, une spécialité suisse pleine d’exotisme.

Le riz Casimir, une spécialité suisse pleine d’exotisme.

Volg
La salade Indigirka, spécialité yakoute à base de cubes de poisson congelé a la pire note du monde.

La salade Indigirka, spécialité yakoute à base de cubes de poisson congelé a la pire note du monde.

TasteAtlas
L’hákarl est le deuxième pire plat au monde, du requin séché laissé fermenté 3 mois. C’est islandais.

L’hákarl est le deuxième pire plat au monde, du requin séché laissé fermenté 3 mois. C’est islandais.

TasteAtlas

Si la Suisse ne peut se vanter d’avoir créé la pizza hawaïenne, elle a tout de même réussi à mettre de l’ananas dans un plat qui n’en demandait peut-être pas tant: un riz à l’émincé au curry. Dans lequel on rajoute également des bananes, des poires, des fruits secs, des épices… Ce mélange, appelé riz Casimir, a été créé en 1952 par Ueli Prager, propriétaire de la chaîne Mövenpick.

C’est devenu un classique en Suisse, particulièrement en Suisse allemande, comme l’émincé à la zurichoise. Mais la presse alémanique s’est étranglée cette semaine en découvrant que ce plat figurait parmi les 100 pires au monde dans un classement dressé par les utilisateurs du site TasteAtlas.

Dans ce classement repéré notamment par Blick et 20Minuten, daté du 3 février selon un tweet du site, le riz Casimir est classé 18e pire plat au monde, avec une note de 2,4 étoiles sur 5 maximum (délicieux). On est certes loin de la spécialité yakoute, la salade Indigirka, à base de cubes de poisson congelé ou de la peu légère pizza cake canadienne, mais cela reste tout de même la seule spécialité suisse du classement.

C’est donc une sorte de crime de lèse-majesté pour «Blick» qui décrit quand même le riz Casimir comme appartenant «à la Suisse comme la fondue, la raclette et le chocolat. Les tables suisses ne peuvent pas être imaginées sans lui». Le journal a interviewé un restaurateur zurichois qui confirme que ce plat est toujours aussi populaire chez ses clients. Mais il précise, ses clients suisses. Pour les touristes, il ne sait pas.

On ne note pas ses plats nationaux

Et c’est sans doute là que le bât blesse. Car, comme le fait remarquer 20Minuten, les utilisateurs qui notent les plats sur le site ne peuvent pas le faire avec les mets de leur pays. On comprend beaucoup mieux dès lors qu’on retrouve dans ce classement des spécialités aussi réputées en France que la tête de veau ou les endives au jambon ou, en Italie les tripes à la romaine.

Cette particularité du classement explique également les commentaires sous ce tweet. Les Canadiens se révoltent qu’on n’apprécie pas leur pizza cake, les Américains ne comprennent pas qu’on dénigre leur bacon recouvert de chocolat. Bref, chacun sa culture culinaire, reste que l’on voit le goût des autres sur notre propre cuisine.

Le papet vaudois pire que le cervelas

On peut également trouver les classements par pays et sans surprise, le riz Casimir est considéré comme le pire plat suisse. Suivi par la tourte aux noix de l’Engadine et le papet vaudois. Si le cervelas (écrit «cervelat») semble ne pas trop plaire non plus aux touristes, il est plus surprenant de trouver dans ce top 10 les meringues, le carac ou les läckerlis.

À l’inverse, la raclette est la mieux notée, devant la fondue bourguignonne et le risotto au safran, la fondue n’étant que septième des plats préférés en suisse.

Petite consolation pour les amateurs de riz Casimir, depuis le tweet du 3 février, ce plat suisse a reculé au classement en date du 9 février, passant à la 30e position, sa note remontant à 2,5 étoiles. Ses fans (étrangers) ont dû aller voter en quantité. Mais dernière mauvaise nouvelle, quand on ouvre la fiche du riz Casimir et que l’on cherche où trouver les meilleurs au monde, aucune adresse n’est indiquée.

Le riz Casimir n’est désormais «plus que» 30e pire plat au monde.

Le riz Casimir n’est désormais «plus que» 30e pire plat au monde.

AtlasTaste

Ton opinion

28 commentaires