Actualisé 08.09.2018 à 23:05

MX-5Le roadster de Mazda devient un pur objet de plaisir

L’acquisition d’un roadster exprime quelque chose de particulier. C’est comme une philosophie de la vie où le plaisir s’immisce dans les déplacements.

par
Gil Egger
Sibiu/Roumanie
La silhouette fluide et typique reste identique, mais le nouveau moteur lui insuffle un dynamisme redoutable.

La silhouette fluide et typique reste identique, mais le nouveau moteur lui insuffle un dynamisme redoutable.

Mazda-DR et G. Egger

Avec plus de un million d’exemplaires vendus, le roadster Mazda MX-5 a pu actualiser son inscription au Livre Guinness des records, où il était entré en atteignant la moitié de ce résultat. La version 2019 méritait un écrin capable de mettre en valeur ses qualités dynamiques. L’une des routes les plus tortueuses du monde se trouve en Roumanie. En avant pour la Transfagarasan Experience! Le ruban d’asphalte, en plus ou moins bon état, s’étend sur 151 kilomètres dans les monts de Fagaras, une partie de la chaîne des Carpates située au sud de la Roumanie. Elle relie les régions historiques de Transylvanie et de Valachie. L’ombre de Vlad l’Empaleur, inspirateur de Dracula, s’y balade, d’autant que cette réalisation a coûté de nombreux morts, des militaires contraints de la construire par la volonté du dictateur Ceausescu. Elle est devenue une destination touristique prisée, en été, car la rigueur de l’hiver la condamne.

Le sens de l’équilibre

La qualité principale de la Mazda MX-5 réside dans une répartition des masses pratiquement égale entre l’avant et l’arrière. La sensation d’avoir le centre de gravité et d’équilibre sous le levier de vitesse rend l’attaque des courbes à la fois jouissive et sécurisante. Le châssis, que les amateurs choisiront en version sport avec des amortisseurs plus fermes, accepte sans sourciller les nombreux changements d’appui, les inégalités successives. La précision de la direction ajoute à la maîtrise et la boîte de vitesses au levier court et direct incite à des passages fréquents et rapides. Pour vérifier l’efficacité du freinage, rien ne vaut un troupeau de 200 ou 300 moutons batifolant au milieu de la chaussée, agrémenté de quelques ânes et quelques chiens. De quoi apprendre la patience, et observer que le moteur s’arrête quand la voiture n’est pas en mouvement.

La nouveauté principale sur cette quatrième génération, estampillée 2019, réside dans le moteur 2 litres. Les ingénieurs lui ont insufflé 24 chevaux supplémentaires, il passe de 160 à 184… et tous les journalistes estiment que le châssis en supporterait allègrement 200! Les conduits d’admission raccourcis, le diamètre des soupapes d’échappement agrandi ainsi que leur angle d’ouverture, l’allégement des pistons et des bielles contribuent à réduire les frottements et les pertes. L’injection a aussi été revue. Le résultat se sent dans la linéarité des montées en régime, la réaction vive à l’accélération et, last but not least, une sonorité plus grave. En corollaire, il répond à la nouvelle norme WLTP. Ce travail a profité au petit frère de 1.5 l, qui progresse légèrement en puissance (132 au lieu de 130 ch) et devient une référence en matière environnementale.

Galerie

1 / 8
La silhouette fluide et typique reste identique, mais le nouveau moteur lui insuffle un dynamisme redoutable.

La silhouette fluide et typique reste identique, mais le nouveau moteur lui insuffle un dynamisme redoutable.

Mazda DR
Enfin! Le volant réglable en profondeur permet de trouver une position de conduite idéale.

Enfin! Le volant réglable en profondeur permet de trouver une position de conduite idéale.

Mazda DR
Le mécanisme d'ouverture de la capote est enfantin, il se manipule en restant assis au volant.

Le mécanisme d'ouverture de la capote est enfantin, il se manipule en restant assis au volant.

Vidéo

Pour en savoir plus, consultez l'e-paper du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!